Nombre total de pages vues

lundi 9 novembre 2009

VOLEURS ET PUSHERS QUE SONT ROIS/REINES, PRINCES ET PRINCES DU COLONIALISME ET DES GUERRES, DES DUCS VOLEURS DE TERRES......


Rois et Reines PUSHERSUne classe sociale qui en opprime une autre, ne saurait être libre!


TANT QUE DES GENS SERONT ACHETABLES POUR UN JOB ET UN PEU D'ARGENT

Les classes bourgeoises-opportunistes et achetables par Londres nous parasitent, et avec culot elles viennent nous mépriser.

L'ÉLITISME MÈNE AUX ABUS DES UNS SUR LES AUTRES, AUX DÉVIANCES ET AUX CRIMES..... Les bourgeois sont des DÉMUNIS de sensibilités

Mais nous continuons de défendre férocement nos chaînes, nos maîtres, nos dépendances et nos exploiteurs. Et la télé nous matraque des mentalités monarchiques (films de guerres, dessins animés de princes et de chevaliers.....), et nos enfants subissent cette propagandes des idéologies antifraternelles du ''Diviser Pour Régner'' par la concurrence, la compétition et les trophées qu'ils se remettent entre eux pour conformer leurs citoyens à l'esprit élitiste de la vie de combat. Sortons de la vie animale, ÉVOLUONS!

MAINTENANT UN PEU D'HISTOIRE SUR CES CINGLÉS FILS DE MILITAIRES ROYAUX.

François de Saxe-Cobourg-Saalfeld appartint à la Maison ducale de Saxe-Cobourg-Saalfeld, lignée appartenant à la cinquième branche de la Maison de Wettin qui changean son nom en 1917 pour WINDSOR (de Londres) afin d'éliminer le ton ALLEMAND, cette Maison ducale appartient à la branche Ernestine fondée par Ernest de Saxe. Sa descendance fut prestigieuse son fils créa la Maison royale de Belgique, son petit-fils créa la Maison royale du Royaume-Uni.

1790
Léopold, Georges, Chrétien, Frédéric de Saxe-Cobourg et Gotha (né Léopold de Saxe-Cobourg-Saalfeld), premier roi des Belges sous le nom de Léopold 1er est né le 16 décembre 1790 au château de Cobourg en Bavière. Prétendue
rupture entre la maçonnerie et l'Eglise catholique à ces moments-là. Léopold acquiert la nationalité anglaise, est nommé field-marshall .

1795
Selon les archives de l'armée russe, le 7 mai 1797 à l'âge de six ans, le Prince Léopold a reçu le grade de Capitaine et celui de Colonel du régiment Izmaïlovski de la garde impériale le 11 septembre 1798. Il est transféré le 19 mars 1801 au régiment de cavalerie de la garde impériale où il est promu Général-major le 16 mai 1803, il a 13 ans.
Douze années ont passé depuis la Révolution et c'est l'Europe entière que la France dévore, et de quel appétit !
Partie en septembre 1805 de Boulogne, la Grande Armée a encerclé une armée autrichienne dans Ulm et vaincu l'autre à Austerlitz, malgré le renfort de l'armée russe.

Léopold est le
fondateur d’une dynastie dont l’arbre généalogique épouse les contours de notre continent et étend sa luxuriante ramure des îles britanniques aux montagnes d’Autriche, de la vaste plaine russe aux rivages lusitaniens de l’Atlantique.

Georges IV (futur beau-père de Léopold 1er) naquit au palais de Saint-James à Londres.Il assura la régence lorsque son père sombra dans la folie, qui de nos jours fait penser que George III , I qui vécut une vie de luxe et de débauche. était atteint de porphyrie. Sa régence fut marquée par les guerres napoléonniennes en Europe. Les princes ne peuvent pas se marier sans le consentement du roi ou de la reine. Il fut obliger d’épouser sa cousine Caroline de Brunswick-Wolfenbüttel qui lui donna une fille, Charlotte Augusta de Galles (1796-1817), Charlotte qui est alors l'héritière de la couronne du Royaume-Uni épousa en 1816 Léopold de Saxe-Cobourg (1790-1865) et qui devint le premier roi des Belges. Charlotte meurt suite à l'accouchement. Et comme il ne doit pas dépenser ailleurs qu'en Angleterre la rente annuelle de cinquante mille livres qu'il reçoit. Il regagne donc le Royaume-Uni au printemps 1819. Durant l'été, il visite l'Ecosse et le Nord de l'Angleterre. Prince et Duc, il aide ensuite des membres de sa parenté dans leur ascension aux trônes du Royaume-Uni et du Portugal. L'alcool et le style de vie de Georges IV furent nuisibles à sa santé. Son goût pour les repas riches et copieux et l'alcool provoquèrent une surcharge pondérale importante. Lors de ses rares sorties, il fut la risée du public. Il fut atteint de goutte, d'artériosclérose, de cataracte et probablement de porphyrie ; il restait des journées entières alité, souffrant de dypsnées il se trouvait à demi-asphyxié.
Georges 1V est ainsi l'un des principaux conseillers de sa nièce, la reine Victoire Ire (la reine Victoria).
Il a appris à connaître l'Angleterre avec ses libertés et ses lois, ses grandeurs et ses misères ; cette expérience sera décisive dans sa formation politique et il restera marqué par l'exemple britannique.


Revenons à LÉOPOLD. 1831, Le Congrès national belge lui propose de devenir roi des Belges, dans ce pays indépendant des Pays-Bas depuis le 4 octobre 1830. Il accepte à la condition que soit réglé le problème des frontières et des dettes de la Belgique. Il obtient de la conférence de Londres le traité des Dix-Huit Articles, accepté par le congrès le 9 juillet 1831. Roi officiellement depuis le 26 juin, il est couronné à Bruxelles le 21 juillet suivant.
1840

Il arrangea le mariage de sa nièce la reine Victoria d'Angleterre avec son neveu le prince Albert de Saxe-Cobourg en 1840. En 1816, il introduit de nombreux membres de sa famille dans toutes les cours d’Europe. Ses sœurs Julia et Victoire épousent respectivement Constantin, frère du tsar, et le duc de Kent, qui donne naissance à la future reine Victoria. Le neveu de Léopold Ier se marie avec la reine du Portugal (2). Sa fille Charlotte épouse le Habsbourg d’Autriche Maximilien.

*** Et pourquoi pensez-vous que Léopold faisait la guerre à Napoléon alors qu'ils étaient cousins et se mariaient entre cousins/cousines???? Et bien, ces COMPLICES, s'entendaient entre eux pour MAINTENIR ces guerres qui les favorisaient et gardaient tranquilles et obéissantes leurs populations! Ils se devaient de se déclarer des guerres entre eux pour MATER LEURS CITOYENS et les driller militairement à l'obéissance aveugle a leurs monarques (tyrans).




TANT QUE DES GENS SERONT ACHETABLES
Histoire de la colonisation Britannique par les belges (Congo), 1876 - 1910. Des centaines de milliers et peut-être des millions de Congolais allaient mourir à cause du régime mis en place par le roi Belge Léopold II. Ce régime de terreur ne sera jamais dénoncé par les missionnaires catholiques qui participaient à la prétendue mission civilisatrice du roi. Le 4 septembre 1870, il rencontrera son cousin, l'empereur Napoléon III.la reine d'Angleterre était cousine germaine de Léopold Ier. Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha épouse en premières noces l'héritière du trône d'Angleterre., la fille de Georges IV, roi d’Angleterre. Elu roi des Belges le 4 juin 1831. Il est également à la base du mariage de la reine Victoria d'Angleterre avec Albert de Saxe-Cobourg. Le roi Belge Léopold est le cousin de Charles II (roi d'Angleterre, d'Écosse et d'Irlande le 29 mai 1660). Le CONGO est le pays des mains coupées ..... par les Belges-colonisateurs.


Ces COUSINES reines et princesses du COLONIALISME


Le projet géopolitique d’Albert Ier
Depuis toujours, la France fut aux côtés des puissances thalassocratiques anglo-saxonnes (U.S.A., Grande-Bretagne). Léopold II (1835-1909) dresse sa haute stature de ''bâtisseur '' (esclavagistes) et de colonisateur du Congo.


On en sait jamais assez pour bien servir notre Collectivité








==========================

CES INSENSIBLES SONT DANGEUREUX, ILS TUENT LES PAUVRES QUE LEURS HIÉRARCHIES CRÉENT


LE DOUBLE DISCOURS DES RELIGIONS
Les Religions parlent de protéger la vie tout en parlant de vengeance et de guerres contre le Mal que sont les autres religions concurrentes. Les Religions dénoncent l'avortement tout en étant hypocritement pour et en augmentant le taux de mortalités par divers Organismes de Planning Familial contrôlés subtilement par les Religions de Droites (la Droite Musulmane, la Droite Judaive, la Droite Chrétienne...).
Tant que les têtes dirigeantes de ce monde seront des militaires, ils et elles imposeront une vie de combat à l'Humanité. Mettons dorénavant des HUMANISTES en place!

Documentaire de Pierre Falardeau ''LE TEMPS DES BOUFFONS''

1985. Pierre Falardeau ---DÉNONCE LES COLONIALISME DES BRITANNIQUES --- il filme le monde où il n'y a plus de possédés, mais que des possédants qui se donnent en spectacle. Dans la grande salle de festin du Queen Elizabeth Hotel à Québec, les masques se posent sur des masques - ceux de l'argent, ceux du pouvoir..... colonisés québécois déguisés en colonisés québécois, garnis de sangliers énormes et d'autres gibiers à poil et à plumes. La table est en fête.

video
CEUX QUI CRÉENT LES PAUVRES: ÉLITES ET BOURGEOIS HIÉRARCHISTES

Documentaire de Pierre Falardeau ''LE TEMPS DES BOUFFONS''

1985. Pierre Falardeau ---DÉNONCE LES COLONIALISME DES BRITANNIQUES --- il filme le monde où il n'y a plus de possédés, mais que des possédants qui se donnent en spectacle. Dans la grande salle de festin du Queen Elizabeth Hotel à Québec, les masques se posent sur des masques - ceux de l'argent, ceux du pouvoir..... colonisés québécois déguisés en colonisés québécois, garnis de sangliers énormes et d'autres gibiers à poil et à plumes. La table est en fête.




Texte de Pierre Falardeau tiré de son documentaire ..LE TEMPS DES BOUFFONS''

C'est ca, le Beaver Club il y a 200 ans. C'est la mafia de l'époque. ... Toute la gang est là : un beau ramassis d'insignifiants chromés, médaillés, ...

On est au Ghana en 1957, avant l'indépendance. Jean Rouch tourne un documentaire, Les Maîtres fous, sur la religion des Haoukas. Chaque année, les membres de la secte se réunissent pour fêter. Ils sont possédés. Possédés par des dieux qui s'appellent le gouverneur, le secrétaire général, la femme du gouverneur, le général, la femme du docteur. En 1957, le Ghana, c'est une colonie britanique... quelques rois nègres pour faire semblant, mais les vrais maîtres sont anglais. Une colonie avec tout le kit: Union Jack, God Save the Queen, perruques, cornemuse, pis la face de la reine en prime. Ici, on connaît.

On est au Québec en 1985. Chaque année, la bourgeoisie coloniale se rassemble au Queen Elizabeth Hotel pour le banquet du Beaver Club. Ici, pas de possédés, juste des possédants. A la table d'honneur, avec leur fausse barbe et leur chapeau en carton, les lieutenants gouverneurs des 10 provinces, des hommes d'affaires, des juges, des Indiens de centre d'achats, des rois nègres à peau blanche qui parlent bilingue. Comme au Ghana, on célèbre le vieux système d'exploitation britanique. Mais ici, c'est à l'endroit. Ici, les maîtres jouent le rôle des maîtres, les esclaves restent des esclaves. Chacun à sa place!

- Bonsoir, mesdames et messieurs. Good evening, ladies and gentlemen. My name is Roger Landry. I am your president of the Beaver Club. It is my privilege to welcome you to the twenty-seventh annual dinner of the Beaver Club celebrating this year the two-hundredth anniversary of the Beaver Club in Montreal. Sont réunis ici ce soir, dans cette illustre enceinte, des personnalités dont le seul nom évoque assurément la grandeur et l'honorabilité; puisque, en fait, à cette table ils sont tous honorables. En titre... Mais rassurez-vous, ce soir, exceptionnellement, ils redeviennent tous humains et les règles du protocole sont dès maintenant abolies. Avant de ce faire, j'ai reçu, il y a quelques instants, Je vous souhaite à tous une soiré agréable et au Beaver Club beaucoup de succès dans les années à venir. The right honorable prime minister of Canada, Brian Mulroney."

Des bourgeois pleins de marde d'aujourd'hui déguisés en bourgeois pleins de marde d' autrefois célèbrent le bon vieux temps. Le bon vieux temps, c'est la Conquête anglaise de 1760; par la force des armes, les marchands anglais s'emparent du commerce de la fourrure. Chaque année, les grands boss se réunissent pour fêter leur fortune. Ils mangent, ils boivent, ils chantent. Ils s'appellent McGill, Ellice, Smith, Frobisher, Mackenzie. C'est ca, le Beaver Club il y a 200 ans. C'est la mafia de l'époque. Ils achètent tout : les terres, les honneurs, les médailles, le pouvoir, tout ce qui s'achète. La gang de fourrure forme lentement l'élite de la société. Les voleurs deviennent tranquillement d'honorables citoyens. Ils blanchissent l'argent sale en devenant banquiers, seigneurs, politiciens, juges. C'est ça, le Beaver Club au début.

Deux cents ans plus tard, leurs descendants, devenus tout à fait respectables, font revivre cette fête par excellence de l'exploitation coloniale. Le gros Maurice, ministre des Forêts, devenu boss d'une multinationale du papier. Jeanne Sauvé, sa femme, administrateure de Bombardier, d'Industrial Insurance, et gouverneuse générale. Marc Lalonde, ancien ministre des Finances, maintenant au conseil d'administration de la City Bank of Canada. Francis Fox, ministre des Communications, engagé; par Astral Communications. Toute la gang des Canadiens français de service est là, costumé en rois nègres biculturels. Des anciens politiciens devenus hommes d'affaires. Des anciens hommes d'affaires devenus politiciens. Des futurs politiciens encore hommes d'affaires.

Toute la rapace est là: des boss pis des femmes de boss, des barons de la finance, des rois de la pizza congelée, des mafiosos de l'immobilier. Toute la gang des bienfaiteurs de l'humanité. Des charognes à qui on élève des monuments, des profiteurs qui passent pour des philanthropes, des pauvres types amis du régime déguisés en sénateurs séniles, des bonnes femmes au cul trop serré, des petites plottes qui sucent pour monter jusqu'au top, des journalistes rampants habillé en éditorialistes serviles, des avocats véreux, costumés en juges à 100 000$ par année, des liche-culs qui se prennent pour des artistes. Toute la gang est là : un beau ramassis d'insignifiants chromés, médaillés, cravatés, vulgaires et grossiers avec leurs costumes chics et leurs bijoux de luxe. Ils puent le parfum cher. Sont riches pis sont beaux; affreusement beaux avec leurs dents affreusement blanches pis leur peau affreusement rose. Et ils fêtent...

Au Ghana, une fois par année, les pauvres imitent les riches. Ici, ce soir, les riches imitent les riches. Chacun à sa place... Les bourgeois anglais se déguisent en bourgeois anglais, les collabos bilingues s'habillent en collabos bilingues, souriant et satisfaits, les Écossais sortent leur jupe écossaise, les Indiens se mettent des plumes dans le cul pour faire autochtones. On déguise les Québécois en musiciens pis en waiters. Les immigrés? Comme les Québécois, en waiters! Chemises à carreaux et ceintures fléchée. Manque juste les raquettes pis les canisses de sirop d'érable. Des porteurs d'eau déguisés en porteurs de champagne. Alouette, gentille alouette!

C'est toute l'histoire du Québec en raccourci. Toute la réalité du Québec en résumé : claire, nette pour une fois, comme grossie à la loupe. Ce soir, les maîtres fêtent le bon vieux temps. Ils fêtent l'âge d'or et le paradis perdu. Ils crient haut et fort, sans gêne, leur droit au profit, leur droit à l'exploitation, leur droit à la sueur des autres. Ils boivent à leurs succès. Ils chantent que tout va bien, que rien ne doit changer, que c'est pour toujours... toujours aux mêmes, toujours les mêmes.

Ils sont pareils partout... à New York, à Paris, à Mexico. Je les ai vus à Moscou vomir leur champagne et leur caviar sur leurs habits Pierre Cardin. Je les ai vus à Bangkok fourrer des enfants, filles ou garçons, pour une poignée de petit change. Je les ai vus à Montréal dans leur bureau avec leurs sales yeux de boss, leur sale voix de boss, leur sale face de boss, hautains, méprisants, arrogants. Des crottés avec leur chemise blanche pis leur Aqua Velva. Minables avec leur Mercedes pis leur raquette de tennis ridicule. Comme des rats morts. Gras et épais avec leurs farces plates pis leurs partys de cabane à sucre. Pleins de marde jusqu'au bord à force de bêtise et de prétention. Crosseurs, menteurs, voleurs. Et ça se reproduit de père en fils. Une honte pour l'humanité!

Au Ghana, les pauvres mangent du chien. Ici, c'est les chiens qui mangent du pauvre. Et ils prennent leur air surpris quand on en met un dans une valise de char.

- Ensemble, merci au chef, nos applaudissements, nous lui disons merci. Ladies and gentlemen, together let's thank magnificently. Bravo! Et maintenant, as president of the Beaver Club, may I say to you the following : never any club has been so honoured and so magnificently rewarded on its two-hundredth anniversary to have such a magnificent membership as you are. A vous tous, nos membres, à nous tous, applaudissons-nous. We are magnificent people and I raise my hat to all of us. Bravo. You are as beautiful as I think I am. Thank you very much. Good evening. Bravo. Good night. Tout le monde, les serviettes, on fête, on témoigne notre appréciation. Everyone, yes, that's right! Bravo.

Applaudissons-nous. We are magnificent people. Quelle bouffonnerie!

- Bravo. God bless you.

"Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux."
La Boétie



BLOG EN DÉVELOPPEMENTS


Quelques uns de mes blogs et qui mènent à mes 2000 blogs

http://concurrencepourdiviseretvolerlespays.blogspot.com/

http://vinyeden.blogspot.com/

http://paradispourtous.blogspot.com

http://rentepourtous.blogspot.com/

http://richesseetrentepourtous.blogspot.com/

http://violencedeselites.blogspot.com/

http://scandalesinternationaux.blogspot.com/

http://solutionmondiale.blogspot.com/

http://militaire-du-partage.blogspot.com/

http://fruitpourtous.blogspot.com/

http://gouvernementmondial.blogspot.com/


Partagez-nous vos scoops/scandales écono-socio-politiques/ Crimes Contre l'Humanité et vos solutions: nous en diffuserons l'essentiel


Voici notre e-mail

soleilpourtous@hotmail.com



Aucun commentaire: