Nombre total de pages vues

mardi 20 janvier 2009

VINCI. Léonard de....... était végétarien


voir l'image en taille réelle

VÉGÉTARIENS CONNUS

Jésus, Gandhi, Jean-Jacques Rousseau, VICTOR HUGO et il avait monter la première Ligue Anti-Vivisection animale, Léonard de Vinci, Madona, Martin Gray (écrivain), Euripide, Sénècle, Michaël J. Fox, Paul Mc Cartney (des anciens groupes de musique les Beatles, the Wings), Richard Séguin (chanteur et auteur-compositeur), Tolstoï (écrivain), Platon, Socrate, Hippocrate, Diogène, …., Georges Harrisson, John Lennon, Ringo Star...., Einstein, Michael Jackson, Jackie Chan, Bruce Lee, Danny De Vito, Carlos Santana, Confucius, Shana Twain, Nicholas Tesla, Georges Bernard Shaw, Benjamin Franklin, Isaac Newton, Peter Gabriel, Pamela Anderson, Brigitte Bardot, Léon Tolstoï, Peter Sellers, Columbo, Bryan Adams, Léoardo Di Caprio, Vanessa Paradis, William Shatner et Léonard Nimoy (dans ‘’L’Enterprise’’), ……….


Les végétariens vivent 15 années de plus que les gens mangeant des animaux, ils restent jeunes plus longtemps et sont plus généreux et convivials.....







voir l'image en taille réelle






Albert Einstein a dit --- >

«Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne. À l’ère du végétarisme : nous serons à la fois heureux et paisible. Les transformations et les effets purificateurs d'un régime végétarien sur l'homme sont très bénéfiques à l'espèce humaine».
Arraypoulet

Que l’aliment soit ton seul remède» disait Hippocrate.....Hippocrate était végétarien.


ananascitronscerisesalades

*** Une tranche de viande cuite sur charbon de bois équivaut en benzopyrènes (substance cancérigène) à la fumée de plus de 20 paquets de cigarettes.



cerisespastequepanier fraises

Hubert Reeves a dit : « I faut devenir végétarien pour sauver l’environnement », « Tant que les hommes massacreront les bêtes, ils s'entretueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut en effet récolter la joie et l'amour »


« Tant que les hommes massacreront les bêtes, ils s'entretueront. Celui qui sème le meurtre et la douleur ne peut en effet récolter la joie et l'amour », Hubert Reeves, astrophysicien. « À l'échelle mondiale, ils deviendront de plus en plus végétariens », Hubert Reeves


« I faut devenir végétarien pour sauver l’environnement », Hubert Reeves


singe



DÉCLARATION DU DROIT UNIVERSELLE DES ANIMAUX PACIFIQUES

Chaque mère aime son enfant...


ABATTOIR DE COCHONS



Ébouillanter ( souvent encore en vie.... les cochons bougent encore à leurs arrivées vers l'ébouillantage.
Découpage automatique
Vidage

CASTRATION D'UN PORCELET SANS ANESTHÉSIE
LES 8 DENTS DU PORCELET SONT COUPÉES
À RAS DES GENCIVES ET SANS ANESTHÉSIE


Pour un petit morceau de viande

NOUS N’AVONS PAS LE DROIT DE TUER DES ANIMAUX : NI POUR LEURS FOURRURES, NI POUR LEURS CHAIRS
R
Video : Viande avariée ! On nous empoisonne ! - scandale, poison ...

Vous mangez des ANIMAUX MALADES qui sont abattus juste avant de mourir de maladies
pepper imagespeas imagesgifs_alimentskiwi fruit images

VIANDES EN DÉCOMPOSITIONS AVANCÉES chez Burger King et ......
La viande contient des acides aminés saturés..... Lorsque l'on sait que les cancers se développent sur des terrains acides......

Une importante étude européenne montre que le risque de développer un cancer colorectal est plus élevé d'un tiers chez les gros consommateurs quotidiens de viande rouge et de ...
Ainsi, l'étude Epic (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition), menée auprès d'un demi-million de personnes de 10 pays, montre que le risque de développer un cancer colorectal est plus élevé d'un tiers chez les amateurs de viande rouge et de charcuterie (deux portions par jour) que chez les gens qui en mangent très peu (une fois par semaine).

*** Des composés nitrosés ayant des effets cancérogènes se forment dans le système gastro-intestinal suite à l'ingestion de fer, dont est très riche la viande rouge.


L'excès de viande rouge mène au cancer
Un excès dans votre consommation de viande rouge peut vous mener au cancer du côlon. Une récente recherche américaine le confirme.

Trop de viandes précipitent la décalcification (calcium dans l’urine) (déminéralisation) car les protéines ont besoin de calcium pour se dégrader alors ce calcium est pris à même notre organisme, à même nos réserves de calciums = OSTÉOPOROSE.

Le Taux de Calcium/Sang est dangereusement bas chez les mangeurs de chairs animales comparé aux végétariens.


Dès la mort de l’animal : l’autolyse commence ! Les microorganismes pullulent après l’abattage de l’animal. Les nombreux déchets de la mort apparaissent : leucomaïnes, ptomaïnes (très toxiques pour le foie), bases xanthées et créatiniques, lidine, parvoline, hydrocol, les purines (elles précipitent les calculs biliaires), la mydaléïne, l’acide lactique (il est d’autant plus abondant que l’animal était fatigué), les bases azotée (elles donnent naissance à l’acide urique)… --- Nos organes, tels notre foie, notre cœur, notre pancréas et notre rein (plus petits que ceux des carnivores) doivent s’hypertrophier pour arriver à transformer et à éliminer les toxines de la viande. Ils finissent pas s’épuiser et cela mène souvent au diabète, à la néphrite et à de nombreuse maladies cardio-vasculaires. --- Le glycogène musculaire après la mort de l’animal sacrifié se transforme en acide lactique (poison pour l’organisme humain). --- Les troubles rénaux (néphrites : inflammations rénales) y sont favorisés. --- La décalcification (ostéoporose) .

Nos putréfactions (aérophagie) tiennent du manque de cellulose dans la viande ) évacuation lente des déchets) !




Vidéo dans un ABATTOIR
http://www.animalaid.org.uk/campaign/vegan/video01.htm




Cliquez ici pour visionner en direct le film de PETA : Meet Your Meat


poulet

Si vous continuez à manger des animaux après avoir eu le courage et la franchise de visionner ces vidéos..... Alors vous avec l'un des 3 pré-requis qu'ont les tueurs en série (la cruauté envers les animaux)




La VIANDE est un POISON


pour l'humain


Telle est l'affirmation du Professeur Guize, du service de cardiologie de l'Hôpital Broussais à Paris, affirmation soutenue depuis plusieurs années par tout le corps médical.


TOUS LES CARDIAQUES ET LES CANCÉREUX SONT DES MANGEURS DE VIANDE !


LES GENS QUI MANGENT LA VIANDE SONT BEAUCOUP PLUS SOUVENT MALADES QUE CEUX QUI N’EN CONSOMMENT PAS...


Les mangeurs de viande résistent moins bien aux attaques du paludisme. De nombreux tests en laboratoires et dans les hôpitaux, avec les malades, montrent que la consommation de la viande affaiblit considérablement l'organisme.


Viande et cancer : le steak voit rouge
Une étude d’envergure montre qu'une consommation importante de viandes rouges et de viandes transformées augmente le risque de cancer du côlon. À l’inverse, la volaille et le poisson s’en tirent à bon compte…



Le Guide Alimentaire Canadien a beaucoup changé.


Il y a 30 annéées, la viande y était au premier rang, aujoutd'hui elle y est en dernier: et probablement que bientôt elle sera rayée du Guide Alimentaire comme aliment.


Les Guide Alimentaires ne suggèrent maintenant que de manger 75 g de viande par jour: c'est la grosseur d'un ''mené''.


Plusieurs types de cancer pourraient être prévenus par de simples changements du style de vie, indique une nouvelle étude détaillée qui montre de nouveau qu'un excès de poids augmente les risques de cancer.


Et même si les producteurs de viande réagissent vivement: ils doivent se préoccuper davantage de la santé des populations que de leurs compte en banque et de leurs intérêts corporatifs et perseonnels. Qu'ils ne nous assomment plus avec leurs dépendances. Sortons de la vie animale: ÉVOLUONS!


Les nouvelles données ont été recueillies par la société américaine du cancer et concernent 148 610 hommes et femmes âg


és de 63 ans en moyenne.


LA PRODUCTION DE LA VIANDE, UNE ABSURDITÉ ÉCONOMIQUE.


L'ÉLEVAGE LA PREMIÈRE CAUSE DE LA FAMINE EN AFRIQUE, EST UNE ABSURDITÉ !...
Pour obtenir un kilo de viande, il faut donner entre 5 et 15 kilos de céréales à l'animal. Si on avait directement donné les céréales aux hommes, aux femmes et aux enfants qui ont faim, les pâturages africains gaspillés par les troupeaux donneraient à manger au monde entier !

LA VIANDE ACCÉLÈRE AUSSI LE VIEILLISSEMENT
Des études épidémiologiques faites au Zaïre et en Ouganda par l'OMS montrent que la longévité des peuplades mangeuses de viande est dramatiquement raccourcie par rapport à celle des peuplades qui consomment surtout des légumes, des fruits et du poisson. La viande fait partie des trois principales causes des maladies cardiaques.


NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE PROTÉINES MAIS DES ACIDES AMINÉES.



Le carnivorisme chez l’humain est une déviance…..


1732, au Québec, .épidémie particulièrement mortelle de VÉROLE, suite à une mauvaise récolte de blé et où les gens ne mangeaient que du bœuf.



Chaque personne est constituée d’environ 1 700 sortes de protéines (les protéines de ses yeux de ses reins, de son cœur, de ses ongles, etc.) et notre corps rejette toutes autres protéines qui ne sont pas les siennes!


Lorsque nous mangeons des aliments fortement protéinés, notre foi doit les désaminer pour les reconstituer en ses propres éléments : dons en ses propres protéines!

« Lors que tu es malade, recherche d’abord ce que tu as fait pour le devenir » Hippocrate


Giséla Grupe de l’université de Munich , ses recherches sur des os d’humains d’il y a 7 000 ans montrent que les humains se nourrissaient que de végétaux (légumes, noix, champignons…). Au canal 8 ce 3-12-7 à 20 hrs 15



«¨Un animal, ça ne parle pas : pis c’est tout » ! me dit Mme Marie-Anne Villeneuve, 81 ans.


La sensibilité n’est pas le propre des imbéciles ni des gens en souffrances, en désordres et en dépendances de tout.


La grandeur d’une société et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux. Les animaux ont droit à notre protection et notre respect. Souvenez vous que vous êtes aussi un animal, peut-être plus évolué. Alors prouvez votre compassion et votre générosité envers les espèces différents de vous. La SENSIBILITÉ : voilà du réel et du concret !



Si les gens acceptaient franchement l’idée que les animaux ont des sens : donc peuvent souffrir et sont sensibles, il ne consommeraient pas de chair animale. « Fais attention aux plus petits des miens, animaux comme humains »! Pourquoi tant d’espèces d’animaux utilisent-elles les couleurs dans leurs jeux de reproduction et de différenciation ? Cela prouve que les femelles et les mâles aiment les couleurs, les reconnaissent, ainsi ont y voit toutes leurs sensibilités . Les animaux aiment les couleurs, et savent même autant que nous s’en parer magnifiquement !






L’EXCÈS DE (VIANDES)


PROTÉINES RACCOURCISSENT L’ESPÉRANCE DE VIE


Trop de viandes précipitent la décalcification (calcium dans l’urine) (déminéralisation) car les protéines ont besoin de calcium pour se dégrader alors ce calcium est pris à même notre organisme, à même nos réserves de calciums = OSTÉOPOROSE.


Le Taux de Calcium/Sang est dangereusement bas chez les mangeurs de chairs animales comparé aux végétariens.




Dès la mort de l’animal : l’autolyse commence ! Les microorganismes pullulent après l’abattage de l’animal. Les nombreux déchets de la mort apparaissent : leucomaïnes, ptomaïnes (très toxiques pour le foie), bases xanthées et créatiniques, lidine, parvoline, hydrocol, les purines (elles précipitent les calculs biliaires), la mydaléïne, l’acide lactique (il est d’autant plus abondant que l’animal était fatigué), les bases azotée (elles donnent naissance à l’acide urique)… --- Nos organes, tels notre foie, notre cœur, notre pancréas et notre rein (plus petits que ceux des carnivores) doivent s’hypertrophier pour arriver à transformer et à éliminer les toxines de la viande. Ils finissent pas s’épuiser et cela mène souvent au diabète, à la néphrite et à de nombreuse maladies cardio-vasculaires. --- Le glycogène musculaire après la mort de l’animal sacrifié se transforme en acide lactique (poison pour l’organisme humain). --- Les troubles rénaux (néphrites : inflammations rénales) y sont favorisés. --- La décalcification (ostéoporose) .





Nos putréfactions (aérophagie) tiennent du manque de cellulose dans la viande ) évacuation lente des déchets) !






Le goût et le porte-monnaie ont des conséquences désastreuses sur la santé! Les nombreuses statistiques démontrent que les plus hauts taux de suicides et de crimes (et ce sont aussi les crimes les plus horribles) se retrouvent chez les bouchers. Ô humains, accoutumer des gens à s’endurcir en devenant bouchers et militaires : ce n’est pas bien. On retrouve ceci dans la »Bible où Moïse dit à Dieu «Dieu, mon peuple ne veut pas renoncer à la viande… et Dieu leur aurait permis d’en manger… mais leurs cœurs s’endurcirent et ils finirent par tuer indifféremment hommes et bêtes».


Tous les tests ont prouvé que les végétariens sont 2 fois plus résistants et performants que les mangeurs de viandes.

Quand la conscience s’éveille


MAUX ET MALADIES OCCASIONNÉS PAR L’ALIMENTATION CARNÉE


Les hôpitaux sont remplis des MALADIES CARNO-VASCULAIRES


Au Québec à chaque année, plus de 10 000 personnes meurent inutilement et de façons prématurées à cause de la viande... Et chez-vous c'est sûrement autant.




La mauvaise habitude de manger de la viande coûte des milliards $ chaque années en plus des souffrances et des morts inutiles.



La viande de boeuf mène à l'impuissance car elle donne de l'acidité. Elle se putréfie dans le tube digestif, parce que les humains ne sont pas équipés pour la digérer".



''Septembre 2004, Afrique du Sud, au parc natiolal Kruger. Alors qu'il s'approche d'un point d'eau, un jeune buffle est pris en chasse par un groupe de lions. Son troupeau vole à son secours. Sous les yeux ébahis de deux touristes américains, David Budzinski, caméra à la main, et Jason Schlosberg, commence la "bataille au parc Kruger". Et le gagnant est? La réponse en vidéo: Les lions sont donc chassés, les touristes rentrent chez eux, la nature continue de suivre son cours''. Voici un vidéo incroyable prouvant que si les animaux pacifiques savent se regrouper et se défendre: les prédateurs ne pourront plus prédater et devront manger de l'herbe et des fruits. Ainsi, tout pourrait se DÉPRÉDATER et devenir un Paradis Terrestre pour tous. Voici cette fameuse



vidéo où


DES BUFFLES S'ATTAQUENT À


5 LIONNES ET LES FONT FUIR



Youtube.



Visionnée plus de 33 millions de fois (au 30 mai 2008), elle suscite plus de 32 000 commentaires, et a été récompensée lors des Youtube Video Awards de 2007. Pour lui, c'est la stupéfaction.





Troisième décès lié à la listériose 22-8-8

Contamination des produits Maple Leaf qui retire 23 produits des Marchés (viandes fumées, saucisses....)...

Troisième décès lié à la listériose


empoisonnements par listériose, bétail nourri à partir des cadavres décomposés



Les animaux et les poissons ne sont pas de la viande ni de la bouffe.


MALADIES DES PEUPLES PRÉDATEURS ET CONQUÉRANTS : ÉPIDÉMIES, PESTE, TUBERCULOSE, CANCERS. Si manger des animaux nous était naturel : on en serait pas aussi malade!






PLUS DE 150 MALADIES RELIÉES À LA VIANDE


Les Hôpitaux sont remplis des conséquences des gras saturés de la viande : artériosclérose, et diverses angiopathies.


La plupart des MALADIES CARDIO-VASCULAIRES sont reliées à l’alimentation carnée, toute la littérature médicale le démontre. Les gras ‘’saturés’’ cancérigènes et cardiogènes viennent en grande partie de la viande. «Le régime carnivore mène aux crises cardiaques, aux cancers, aux attaques d’apoplexie, aux malformations, aux maladies mentalesLe risque d’infarctus augmente spécialement chez les gros mangeurs de viandes. Une quantité de fer trop élevé comme la consommation de viande l’apporte, est une source dangereuse pour les radicaux libres qui endommage les vaisseaux sanguins.



LE DIABÈTE = ttrop de viandes et trop de graisses.


Les protéines animales fatiguent le foie et les reins, elles provoquent une hypertrophie des organes, puis un épuisement (dysfonction du pancréas) et à la longue une usure prématurée des organes! Une alimentation riche en acide gras saturé peut causer une résistance à l’insuline et favorise le diabète. Les personnes végétariennes risquent moins de contracter le diabète de type II : démontre une étude américaine qui a duré 21 ans et à laquelle ont participé des végétariens et des non-végétariens (25 698 adultes). Le végétarisme a un impact positif chez les personnes déjà atteintes.


Les produits à base d’animaux contiennent beaucoup de graisses saturées.


*** Une étude de l’université de Minnesota qui a été publiée en septembre 2002, explique que le fait de manger de la viande rouge grillée favorise le cancer du pancréas. Les personnes végétariennes risquent moins de contracter le diabète de type II, démontre une étude américaine qui a duré 21 ans et à laquelle ont participé des végétariens et des non-végétariens (25 698 adultes). Le végétarisme a un impact positif chez les personnes déjà atteintes.


.TUBERCULOSE..


La tuberculine de Robert Koch, considérée autrefois comme vaccin contre la tuberculose parce qu'elle tue le bacille de Koch chez le cobaye, peut provoquer au contraire la tuberculose chez l'homme. La tuberculose ne se retrouve que chez les gros mangeurs de viandes.



La .SALMONELLOSE. est due a l’ingestion de viande infectée.



La TULARÉMIE

EMPOISONNEMENT relié à la chair du lièvre (la peur du lièvre pourchassé génère des poisons pour nous)



La TRICHINOSE

est causée par la viande insuffisamment cuite (où les larves ‘’trichines’’ pullulent et pénètrent dans nos mollets).




De petites larves de PORC, des centaines au pouce/carré, migrent dans nos muscles (douleurs musculaires).


Les CHARCUTERIES

sont reconnues comme très toxiques et nous n’aurions pas assez d’un livre pour en faire le tour.




LA VIANDE EST UN ALIMENT DE DÉGÉNÉRESCENCE


--- Les prisonniers dans les camps nazis qui étaient nourris exclusivement de viandes : décédaient au bout de 28 jours (déminéralisés).



L'.OSTÉOPOROSE.. La consommation de protéines animales accélère la déperdition de calcium et nuit à la santé des os : car la viande ne contient pas de calcium et son assimilation ne se fait qu’en siphonnant nos réserves de calcium. « Un changement vers une diète basée davantage sur les végétaux pourrait être bénéfique pour la santé des os », une étude de l'université de Caroline du Nord.


L’.APPENDICITE.. Le Docteur Herbert M. Shelton 90 ans, affirme qu’il n’a jamais rencontré aucun cas d’appendicite chez les végétariens : que l’appendicite ne se retrouve que chez les mangeurs de viande. Manger trop de viande cause une hypertrophie rénale.



L'OBÉSITÉ. « Le régime végétarien présente la consommation la plus basse de calories pour une alimentation équilibrée » selon une synthèse de plus de 200 recherches mesurant les choix alimentaires de 10 014 adultes et qui arrive à la conclusion que ce n'est pas la composition de la diète, mais le contrôle des calories qui joue le rôle principal dans le maintien d'un poids normal.



VIANDES = MALADIES CARDIO-VASCULAIRES



L’apparition de grandes épidémies n’est pas étrangère à la nature insalubre des Villes d’autrefois et à l’alimentation carnée chez l’humain fruito-végétarien.



LES É P I D É M I E S..


* La PESTE * La TUBERCULOSE * LA DYSENTERIE * La VARIOLE * Le TYPHUS * Le CHOLÉRA : ces maladies étaient autrefois endémique… Pour enrayer ces maladies il n’a fallu que d’installer des caniveaux et des égouts, d’améliorer les pavages des rues et leur nettoyage, et d’assurer assez d’argent à tous pour qu’ils puissent se permettre les nécessités… et de manger moins de viande ET PLUS DE LÉGUMES ET DE FRUITS


LA PESTE..


La PESTE en Angleterre n’en était pas une, il s’agissait de SUETTE, et c’était dû au manque d’hygiène de vie et d’alimentation carnée exagérée des Anglais car à cette époque ils étaient considérés comme des gens malpropres qui ne se lavaient jamais et faisaient des orgies alimentaires de viandes (souvent insalubres).


LE CHOLÉRA. provenaient des bactéries de la putréfaction animale dans l’eau de l’alimentation. En 1885, en Espagne, le choléra-morbus cause 120 000 décès.




VIANDES ET CANCERS


CANCER DU SEIN et la consommation du POULET BOUSTÉ


La plus grande cause du cancer du sein est l’alimentation carnée


« Le cancer du sein augmente avec la quantité de viandes » a prouvé une étude d’Hyrayama au Japon.




(excès de protéines usées et de secondes mains qui sont celles de la viande)


TRICHINOSE


De petites larves de PORC, des centaines au pouce/carré, migrent dans nos muscles (douleurs musculaires). Bien cuire la viande pour détruire ces larves qui abondent dans la chair de porc.


a viande est la principale cause du cancer du sein, du côlon et de l’estomac !


Chaque année, aux Québec, les 1/3 des mortalités est attribué à la mauvaise alimentation : plus précisément à une alimentation trop carnée et trop riche en protéines et en graisses animales.


Depuis le début des années 1980, on se rend compte que les graisses animales sont les plus susceptibles de provoquer la cancérogenèse. Les gras d’animaux sont saturés et sont un facteur de risque provoquant le cancer colorectal. Par ailleurs, la consommation de certaines viandes (sur GRIL, les charcuteries, le bacon, le bœuf, le porc et l'agneau) est associée à un risque accru de cancer métastatique de la prostate. L’excès de protéines animales acidifie l’organisme et les terrains acides sont propices aux développements des cancers.


Le plus grand Institut de recherche médicale du monde, la NIH, a constaté en 2001 que LE FAIT DE MANGER DE LA VIANDE ROUGE ÉLÈVE LE RISQUE DE CANCER. Une tranche de viande cuite sur charbon de bois équivaut en benzopyrènes (substances cancérigènes) à la fumée de 20 paquets de cigarettes. Attention aux graisses saturées (viande, volailles, œufs, lait).


La Viande est aussi toxique que le tabac et l’alcool selon les Hygiénistes.



LE POISSON

et les cancers généralisés

Le poisson est l’aliment le plus cancérigène qui soit. Fortement putrescible, le poisson décompose rapidement dans notre intestin et ses produits de la décomposition forment des gaz empoisonnant l’organisme humain entier. C’est chez les poissons pessivores que le taux de cancer est le plus élevé : car la chaîne alimentaire y est la plus longue (les petits poissons sont mangés par les moyens, et les moyens par les plus gros)! Son taux d’urée triple dès la sortie de l’eau du poison. Le poisson est déséquilibré en sels minéraux et en calcium. et les diététiciens déconseillent le poisson pour les femmes enceinte car le poisson a un taux élevé de mercure.








Et si on vous mettait une hameçon dans la bouche, et qu'on tentait de vous sortir de l'eau...... Imaginez-le


Les poissons, comme beaucoup d'autres animaux, sont assimilés par l'homme à des objets : on peut les empoisonner, assécher leur plan d'eau, on peut les mutiler, les frapper, les éventrer, les capturer, les décapiter... aucune

Dauphin

importance, notre incapacité à percevoir leur terreur et leurs souffrances nous invite à penser qu'ils n'en éprouvent aucune !

NOTRE INCAPACITÉ À PERCEVOIR LEUR TERREUR ET LEURS SOUFFRANCES NOUS INVITE À PENSER QU'ILS N'EN ÉPROUVENT AUCUNE ! Les poissons sont souvent les grands oubliés de la protection animale. Les poissons tout comme les êtres humains ou les autres animaux terrestres perçoivent, souffrent.

Les poissons souffrent? Les pêcheurs veulent des preuves.... ( tant que les poissons ne nous diront pas eux meme "aïe j'ai mal"). Leur système nerveux présente les mêmes récepteurs à la

douleur que les nôtres.

La plupart des poissons produisent des sons
Ceux qui survivent souffrent d'ennui, de stress, et/ou de trouble divers...... et oui. Même si nous ne ressentons généralement que peu de compassion pour les animaux aquatiques, refuser de pêcher, de manger ou de tenir des poissons enfermés dans des aquariums, c'est prendre conscience de leur capacité à éprouver des émotions et des sensations douloureuses.





Des ‘’Oméga 3’’ il y en a plein et de meilleures qualités dans les fruits et les légumes.








POISSON CRU : S U S H I

plein de mercure



Les poissons souffrent aussi....VIDÉO









Ceci est connu que les gras saturés de la viande sont la cause de l’Artériosclérose, d’infarctus et de nombreuses maladies cardio-vasculaires. Tous les aliments d’origine animale ouvrent la voie à des maladies dégénératives, ils encrassent l’organisme et détériorent à la longue nos organes vitaux. Les protéines animales causent une usure prématurée de nos organes (diabète : le pancréas qui finit par s’épuiser) et diminuent notre espérance de vie. Elles réduisent la résistance du corps aux maladies.


Les risques du cancer de l’utérus sont proportionnels à la consommation carnée. *** Le Dr Hardin B. Jones de l’Université de Californie a mené une étude durant 23 ans qui révèle ceci : «Les cancéreux soumis aux interventions chirurgicales et aux traitements de la CHIMIO ont vécu en moyenne 3 ans seulement. Ceux qui ont refusé tout traitement ont vécu en moyenne 12 ans»!



LE CANCER DU CÔLON.

ne se retrouve que chez les gros mangeurs de viande, c’est bien connu. Et la médecine actuelle pour tenter de les guérir: souvent les met au végétarisme mais c’est souvent trop tard hélas. Le transit intestinal est de 30 hrs pour les végétariens et de 70 hrs pour les mangeurs de viandes en moyenne.


CANCER DU S E I N. et viandes grillées.


La viande grillée double le risque de cancer du colon et du sein chez la femme *** L’Argentine et l’Uruguay font partie des plus grands consommateurs de viande de bœuf du monde et parallèlement ils font partie des pays qui sont le plus touchés par le cancer du sein et de l’intestin. La VIANDE contient beaucoup d’acidité arachide, à partir duquel se crée des éléments inflammatoires. Ces éléments peuvent causer la neurodermatite, des inflammations de l’intestin grêle et du côlon, de l’asthme, de l’arthrite, de l’arthrose et de rhumatismes.

Tout individu qui entre pour la première fois dans un élevage en batterie éprouve une impression hallucinante. Inutile qu’il soit sensible ou non, qu’il aime les animaux ou non, qu’il ait ou non la moindre connaissance en zoologie ou en éthologie, il demeure figé. Il regarde, écoute et croit rêver. Il a pénétré dans un monde dément. Il cherche la sortie pour retrouver l’air frais et un univers plus habituel.



LA

VOLAILLE

et le cancer du sein et des intestins. Le taux du cancer du sein est relié directement à la quantité de viande consommée. La viande acidifie notre organisme et qui est le terrain aux développements de biens des cancers (du sein, du côlon, de la prostate, de l’estomac…).


SOUFFRANCE DES POULETS












Les humains qui aiment observer les geais bleus ou leur gentille perruche préfèrent le plus souvent oublier que le poulet se retrouvant dans leur assiette est un oiseau pareil à tous les autres volatiles. Qu'il est lui aussi un être sensible ayant la capacité de ressentir et d'exprimer des émotions. Que sa douleur est profonde à toutes les étapes de sa misérable existence de poulet de consommation.






LE POULET GRILLÉ EST CANCÉRIGÈNE.






Des Chercheurs disent savoir depuis 50 ans que « LA VIANDE GRILLÉE ET SURTOUT LE POULET GRILLÉ SONT CANCÉRIGÈNES » une étude récente diffusée à la télé ce matin à 7 hrs ce 1 nov 2006 à TVA. La viande grillée double le risque de cancer du colon et du sein chez la femme… Ne pas consommer de jus dans ces viandes nous dit la nutritionniste de la télé. Et ils suggèrent de manger des fruits et des légumes parce qu’ils viennent contrecarrer les mauvais effets des benzopyrènes apparaissant de la viande fumée et grillée


LES POULES S'APPRIVOISENT ET
PEUVENT SOUFFRIR AUTANT QUE NOUS

LE SAVIEZ-VOUS

Plusieurs pays ont pris en grippe le poulet, ce qui a fait chuter les ventes dans plusieurs pays. Dans toute cette psychose aviaire, quelle voix s'élèvera pour dire que le poulet se venge peut-être de toutes les humiliations perpétrées depuis trop longtemps par les humains?

Mondialement, la consommation de poulets ne cesse d'augmenter. De par le monde, on mange plus de 17.8 milliards d'oiseaux; au Canada 600 millions de poulets et 19.7 millions de dindes. 80 % de ces volailles proviennent de fermes industrielles, avec tout ce que cela comporte de souffrance animale, de gaspillage des ressources, de contaminations et d'utilisations de vaccins et d'antibiotiques. Ces poulets entassés et élevés sans aucun respect provoqua, selon plusieurs, l'émergence du virus de la grippe aviaire. Une vaste psychose du poulet se propage maintenant sur toute la planète et les ventes de volailles dégringolent. En considérant le poulet comme une machine à satisfaire les besoins des humains, les pratiques de l'élevage intensif mirent en place tout le scénario pour cette cette contamination massive des oiseaux.

Dans un univers mécanisé où il est traité comme une outil de production, le poulet est coupé de son environnement social, de relations avec ses petits ou ses congénères, privé de tous ses comportements les plus naturels. En violant son intégrité, en bafouant sa dignité de poulet, c'est toute l'unité globale de la vie qui s'en ressent.

Le poulet vit prisonnier dans des hangars qui peuvent contenir entre l0 000 ou 100 000 autres oiseaux. Il n'a jamais accès à un parcours extérieur, au soleil et à l'herbe. Il est tué à environ 40 jours, soit deux fois plus jeune qu'il y a 30 ans. Pour arriver à le faire grossir dans un si court laps de temps, on donne au poulet une alimentation composée de céréales diverses telles que maïs, blé et soya, ainsi qu'une certaine quantité de farine de poisson et de graisse de volaille. Pour contrer ses innombrables maladies ou pour augmenter sa croissance, des antibiotiques sont largement distribués ainsi que des vaccins. Pesticides et métaux lourds se retrouvent aussi sa chair.

A cause de son alimentation forcée mais aussi de sa génétique, le poulet est vite déformé et malade. Ses muscles, son coeur et ses poumons grossissent plus vite que son squelette et ses pattes. Selon une étude anglaise (Kestin et al. 1992), 90 % des poulets ne peuvent marcher normalement et boitent. Beaucoup développent aussi des problèmes cardiaques et un douloureux gonflement de l'abdomen par des fluides corporels provoquant de la paralysie. Le contact prolongé avec des litières pleines de déjections riches en ammoniaque agit comme un acide et occasionne brûlures et ulcères aux pattes et des ampoules à la poitrine.


Ne pouvant se mouvoir librement ou faire de l'exercice, ayant beaucoup de mal à dormir, parce que constamment dérangé par ses congénères et la trop grande intensité lumineuse, le poulet développe un comportement agressif. Il peut parfois devenir un cannibale en attaquant à coups de bec les autres poulets. Des études ont démontré que si 90 poulets vivent ensemble ils maintiennent un certain ordre social. Mais lorsqu'ils sont entassés à plusieurs milliers dans un espace restreint, ils deviennent fous furieux à vouloir s'approprier une place dans la hiérarchie.
Si le poulet est malade et fou il est aussi cancéreux. Les poulets souffrent en grande majorité de leucose - ou cancer du poulet- venant d'un herpès-virus lié à l'apparition de tumeurs chez l'oiseau mais aussi chez l'humain. Des études confirment qu'il existe un excès de risques de leucémie, maladie de Hodgkin, lymphome non Hodgkinien et myélone chez le personnel de l'industrie aviaire. Une augmentation de risques de leucémie chez les éleveurs de poulets et de myélome dans les régions à forte concentration d'élevages de volailles a de plus été recensée. Ces virus peuvent se transmettre par contact direct ou par l'ingestion de viande ou d'oeufs. Selon le Journal of Molecular Biology -1971, il existe une ressemblance entre les lyzomes (enzymes qui luttent contre les micro-organismes) présents dans les leucémies humaines et ceux que l'on retrouve dans les blancs d'oeufs. Le poulet peut aussi être porteur de la maladie de Gumboro, comparable dans son fonctionnement au SIDA humain, puisqu'elle s'attaque aux défenses immunitaires. La majorité des oiseaux sont aussi atteints par la maladie de Newcastle, infectieuse et très contagieuse; le virus impliqué peut se conserver plus de deux ans dans des carcasses et découpes congelées et huit mois sur la coquille d'un oeuf. S'ajoutent à cette liste de contaminations les salmonelloses, donnant à l'humain diarrhée, frissons, fièvres et douleurs abdominales. Comme les symptômes ressemblent à ceux de la grippe, l'intoxication n'est pas toujours détectée et se révèle beaucoup plus fréquente qu'on ne le pense chez les consommateurs de poulet. Selon un rapport du Ministère américain de l'Agriculture, même se laver les mains à plusieurs reprises après avoir manipulé un poulet non cuit ne suffit pas toujours à enlever la toxine.


SOUFFRANCE DES POULETS

Les humains qui aiment observer les geais bleus ou leur gentille perruche préfèrent le plus souvent oublier que le poulet se retrouvant dans leur assiette est un oiseau pareil à tous les autres volatiles. Qu'il est lui aussi un être sensible ayant la capacité de ressentir et d'exprimer des émotions. Que sa douleur est profonde à toutes les étapes de sa misérable existence de poulet de consommation

Avant d'arriver à l' étape finale de l'abattoir, le poulet doit subir le ramassage dans les fermes qui se fait, le plus souvent, sans ménagement. Lors de la capture, les "ramasseurs" doivent courir après les poulets, les encercler par petits groupes puis les transporter par grappes, en les tenant par les pattes. Cette brutale manipulation occasionne stress et blessures aux pattes mais aussi aux ailes. Les oiseaux terrifiés se retrouvent ensuite entassés sans ménagement dans des caisses dont les couvercles peuvent être rabattus violemment sur leurs pattes, leurs ailes ou leur cou qui dépassent. Dans les camions surchargés les amenant vers leur mort, les oiseaux font ensuite face aux chocs, à la chaleur, au froid, à la suffocation, aux problèmes cardiaques et aux blessures multiples. Au Canada, plus de 1 % des "poulets "à griller" meurent en transit vers l'abattoir. Les morceaux de poulets vendus séparés - ailes ou cuisses - que les consommateurs achètent proviennent souvent d'oiseaux blessés ou malades, invendables en entier.


L’ENFER DES VOLAILLES EN BATTERIE
A l'abattoir le poulet est suspendu la tête en bas, pattes liées dans des entraves métalliques,ce qui aggrave les douleurs des pattes ulcérées et des blessures subies au moment de la capture et du transport. Il est ensuite plongé dans un bain d'eau électrifiée destiné à le rendre inconscient, avant d'avoir la gorge tranchée. Il passe ensuite dans un bain d'eau bouillante afin de décoller ses plumes. Parfois il arrive qu'un poulet ne perde pas conscience dans l'eau électrifiée et soit pleinement conscient pour l'égorgement. Selon Karen Davis, présidente de l'association United Poultry Concerns, chaque jour, aux Etats-Unis - où les procédés d'abattage sont semblables à ceux du Canada - près de 60 000 poulets demeurent vivants pendant l'égorgement. Pleinement conscients puisque non étourdis, les poulets s'agitent encore et les lames automatiques tranchent n'importe où. Tout le processus de la mise à mort prend environ 6 minutes et les poulets qui attendent leur tour peuvent observer dans la terreur et la peur tout ce qui se passe pour leurs congénères. Ces faits horribles furent dûment rapportés dans une récente enquête gouvernementale. Elle révélait qu'un tiers des abattoirs du Québec sous la responsabilité du gouvernement fédéral peinent à obtenir la note de passage en matière de salubrité mais aussi de traitement sans cruauté des animaux. Oiseaux malades accrochés contaminés aux chaînes de production, oiseaux non inspectés, taux anormalement élevé de décès d'animaux dans des locaux dépourvus de nourriture, d'eau ou de ventilation, autant de pratiques ayant cours dans les abattoirs. Dans plusieurs d'entre eux, les animaux abattus restaient vivants pendant de longues minutes après leur soit disante insensibilisation.
"La cécité dûe à l'ammoniac" peut survenir quand la litière est dans un mauvais état, ...

Le poulet n'est pas indispensable à notre alimentation, toutes les protéines se trouvent en quantité suffisante dans une alimentation comportant légumineuses, tofu, graines, noix et céréales. Manger beaucoup de fruits et de légumes et laisser le poulet vivre en paix sa vie de poulet, libéré de la violence égoïste des humains. Voilà une solution fort simple pour être en santé mais aussi pour contrer la folie de la grippe aviaire, les gaspillages d'eau et de céréales, la pollution et les contaminations de toutes sortes. En libérant les poulets, on se libère soi-même.


SOUFFRANCE DES HUMAINS


Si l'industrialisation du poulet est une source d'innombrables souffrances pour les oiseaux, elle l'est aussi pour l'environnement et l'humain. Elle provoque un énorme gaspillage des céréales puisqu'il faut pour produire l kilogramme de poulet 3,4 kilos de céréales, qu'il serait plus juste et équitable de donner aux humains affamés. Gaspillage aussi de l'eau: pour l kilogramme de poulet, on doit utiliser plus de 3 500 litres d'eau, selon David Pimental de la Cornell University. (En comparaison, l kilogramme de pommes de terre requiert seulement 500 litres d'eau.) Ce gaspillage d'eau se poursuit à l'abattoir car l'abattage d'un seul poulet demande une vingtaine de litres d'eau. Un abattoir moyen de volailles a autant besoin d'eau qu'une ville de 25 000 habitants.

Plusieurs personnes soucieuses de leur cholestérol pensent manger plus "santé" en consommant du poulet au lieu du boeuf, par exemple. Pourtant le poulet contient le même niveau de cholestérol que le boeuf, soit 23 mg par once. Et comme le poulet n'est pas en général très en santé lui-même, sa chair contaminée avec virus et cancers multiples ne peut guère donner la santé à celui qui la consomme.

Comment peut-on considérer qu’un animal est un animal quand on le traite en objet inanimé, en appareil à produire de la viande, en objet à entasser parmi d’autres objets, dans des hangars conçus pour leur stockage et leur mise au point définitive? Alfred Kastler, Le grand massacre, Éd. Fayard.

Débecquage à vif
Pour éviter les comportements d’agression déclenchés par la promiscuité, les éleveurs tranchent le bec des poussins quelques heures à peine après l’éclosion à l'aide d'une lame chauffée à blanc. Le débecquage à vif est une opération si douloureuse que les poussins succombent parfois de crise cardiaque, ou se laissent par la suite mourir de faim tellement picorer est devenu douloureux.

Des pousins d'un jour qui ont été exterminés. ( Un grand nombre de ces poussins subissent une mort lente dans les poubelles ). À noter: certains poussins sont toujours en vie parmi les "déchets".


Au moment de l'abattage, les poulets n’ont que 41 jours. Dans la nature, ils resteraient avec leur mère pendant encore un bon mois et pourraient vivre jusqu’à l’âge de six ou sept ans. Les poulets proposés sur le marché ne sont donc que de pauvres poussins difformes.


PAS SI FOU LE POULET
Lors d'expériences des poulets ont été capables d'apprendre à ouvrir des portes et à s'orienter dans un labyrinthe aussi rapidement que des chiens ou des chevaux. Très sensibles aussi à la douleur,....Le poulet n'est pas un objet ou un produit de consommation, mais un être sensible et complexe ayant des "capacités cognitives remarquables et des innovations culturelles". Pour C. Nicol, chercheuse à l'université de Bristol : "les animaux, que ce soit les vaches, les cochons, les chèvres ou les poulets, ont bien plus d'aptitudes à la connaissance et des facultés d'adaptation qu'on ne le pensait.

VIANDE : AGRESSIVITÉ ET VIOLENCES.


La viande rend violent… elle a mené aux guerres.

N’oubliez pas qu’on nourrit abondamment de viandes et la plus saignante possible les soldats pour augmenter l’agressivité et les préparer mentalement à l’esprit de tuer. Carnivorisme = nomadisme = vie de survies, d’insécurités et de luttes.


L’agressivité, l’impulsivité des gros mangeurs de viandes. Trop de viande rend sado-masochiste, mène vers l’homosexualité, amène à développer des anomalies mentales et des déviances sexuelles. La viande a un effet stimulant (et la dépression s’en suit): ce qui rend agressif et pousse à la confrontation. Les carnivores sont capables d’efforts violents mais brefs : tandis que les végétariens fournissent des efforts soutenus.


VIANDE :

MALADIES MENTALES et

. ALZHEIMER.


Manger des animaux cela modifie nos mentalités. *** Une étude de 1998 démontre que les personnes consommant de la viande ont plus souvent des peurs et des dépressions par rapport aux végétariens.


La viande fait progresser les dépressions.


La viande a un effet négatif sur l’état psychique de l’homme. *** Une alimentation riche en protéine amène à une augmentation de cortisol dans le plasma sanguin et dans la salive. Une concentration de cortisol trop élevé endommage l’Hippocampus, ce qui amène à la perte de mémoire.


Selon une étude de l’université Loma Linda en Californie, les consommateurs de viande sont soumis à un plus grand risque de maladies de démence. Une ALIMENTATION VÉGÉTALE aide mieux à utiliser les facultés intellectuelles.



POISONS DE LA VIANDE


La Tremblante du mouton c’est parce qu’on nourrit un animal végétarien comme le MOUTON avec de la farine animale.



La maladie de la vache folle (maladie apparentée à celle de la Tremblante du mouton) est aussi causée par la farine animale. Nourrissez de viandes des humains ---- et qui sont de nature aussi fruito-végétarienne ---- et vous sèmerez chez eux tant de maux et de maladies que vous ne vous y retrouverez plus (le Parkinson est apparenté aux maladies: la Vache Folle et la Tremblante du Mouton).



LA BACTÉRIE ‘’CLOSTRIDIUM DIFFICILE’ cause 1 000 MORTS PAR AN AU QUÉBEC.


On retrouve cette bactérie C-Difficile dans la viande de porc et de vache (vomissements, diarrhées) confirme LE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DU QUÉBEC (Journal du Québec, 18 oct 2006), et les Chercheurs recommandent de se laver les mains après chaque manipulation de viandes crues. Mais depuis peu, les Médias mentent en tentant de nous faire croire que la C. Difficile est propagée plutôt par les microbes dans les hôpitaux afin de disculper la viande (la viande est impropre è la consommation humaine).



DE LA CHASSE AUX GUERRES et DU CARNIVORISME À L’ÉCONOMIE DE LA CONCURRENCE.



Le carnivorisme chez l’humain est une sorte de FANATISME et de Rituel primitif à cette dépendance guerrière du passé (sacrifices animaliers et humains), laquelle a poussée l’humain à modifier son alimentation fruitarienne pour l’ingestion de chair animale.


L’exploitation des animaux a mené à l’exploitation entre les humains (du Commerce d’esclaves à l’Économie de prédation qu’est la Concurrence et qui fait un champs de bataille de cette Planète). «Tant que nous chasserons et mangerons des animaux : il y aura des champs de guerre, la misère, la maladie et des pauvres»! Il n’y a pas d’abattoir dans le paradis!




« LA VIANDE C’EST BON » :


la viande C’EST BON POUR LA MORGUE


--- Déjà en 1961, l’éditorial du Journal de l’Association Médicale Américaine déclarait qu’ « Avec une alimentation végétarienne permettrait d’éviter 97 % des occlusions coronaires ».


--- Le végétarisme a un effet protecteur contre le cancer du colon.


Le transit intestinal est de 30 hrs pour les végétariens et de 70 hrs pour les mangeurs de viandes en moyenne.


Ainsi, juste Québec on économiserait au moins de 2 MM $ et plus de 2 000 vies humaines à chaque année.



L’EXCÈS DE PROTÉINES RACCOURCI


L’ESPÉRANCE DE VIE

Trop de viandes précipitent la décalcification (calcium dans l’urine) (déminéralisation) car les protéines ont besoin de calcium pour se dégrader alors ce calcium est pris à même notre organisme, à même nos réserves de calciums = OSTÉOPOROSE.


Le Taux de Calcium/Sang est dangereusement bas chez les mangeurs de chairs animales comparé aux végétariens.


Tous les tests ont prouvé que les végétariens sont 2 fois plus résistants et performants que les mangeurs de viandes.



CANCER DU SEIN ET VIANDES



La plus grande cause du cancer du sein est l’alimentation carnée


« Le cancer du sein augmente avec la quantité de viandes » a prouvé une étude d’Hyrayama au Japon.


(excès de protéines usées et de secondes mains qui sont celles de la viande)



Cancer du sein: la viande rouge est un facteur de risque.


Ces observations proviennent d’une vaste étude menée au Royaume-Uni1 auprès de 33 725 femmes2.


Chez les consommatrices de viande rouge, il y aurait donc eu 23 cas de cancer du sein par tranche de 1 000 femmes, comparativement à 16, pour celles qui n’en mangeaient pas.

Un lien a aussi été établi entre les cas de cancer du sein chez les femmes qui n’étaient pas en ménopause et leur consommation de viande. Comparativement aux végétariennes, celles qui avaient une consommation quotidienne totale de viande de 103 g et plus couraient 20 % plus de risque d’avoir un cancer du sein.

Les gens qui mangent des légumes ont aussi un moindre risque de cancer du pancréas, du poumon, de maladies cardiaques, de diabète et d'accident vasculaire cérébral. Et les femmes qui mangent des légumes ont aussi un moindre risque de cancer du sein..


Les fruits et légumes contre le cancer du sein: aucune preuve.


Une autre étude consacrée au cancer du sein et qui concerne 285 526 Européennes n'a mis en évidence aucun lien entre une importante consommation de fruits et de légumes et une meilleure protection contre cette maladie.


Des chercheurs remettent toutefois en cause ces résultats qui ne répondraient pas totalement à la question, en partie parce qu'ils n'observent les habitudes alimentaires qu'à l'âge adulte, une période insuffisante. Selon eux, le risque de cancer du sein serait plus dépendant de l'alimentation.


TRICHINOSE


De petites larves de PORC, des centaines au pouce/carré, migrent dans nos muscles (douleurs musculaires). Bien cuire la viande pour détruire ces larves qui abondent dans la chair de porc.




« LA BACTÉRIE C. DIFFICILE DANS DE LA VIANDE »


Ce titre était dans la Presse Canadienne, hiver 2006.



Voici l’article intégral


« « « TORONTO.


La bactérie C. Difficile a été identifiée dans diverses viandes hachées ou transformées vendues dans les épiceries du Canada et des États-Unis. Une découverte qui a prise certains experts par surprise et qui pourrait, selon eux, être reliée aux récents changements mystérieux observés dans le mode de fonctionnement de la maladie.

La Presse Canadienne a appris que certaines VIANDES AMÉRICAINES contenaient la souche de la C. Difficile hautement pathogène qui a été à l’origine de plusieurs éclosions graves dans des hôpitaux au Québec ainsi qu’aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, au cours des dernières années. Au Québec seulement, on attribue à la souche (américaine) en question environ 2000 décès en 2003 et 2003. Bien qu’elle affecte toujours principalement les personnes âgées hospitalisées (la viande livrée dans les hôpitaux vient d’où ?), la maladie associée à la C. Difficile a subi une évolution inexpliquée récemment --- des décès ont été constatés chez des gens plus jeunes. Les experts soucieux de comprendre ce qui se passe avec cette bactérie disent que sa présence dans la viande pourrait fournir un indice, et que cette avenue doit être exploitée. » » »


1000 décès causés par la bactérie CLOSTRIDIMU DIFFICILE (vomissements et diarrhées) affirme Le Ministère de la Santé et des Services Sociaux et il recommande de se laver les mains après avoir manipuler de la viande crue. C’EST TRISTE : ces 1 000 personnes seraient encore vivantes si elles avaient mangé moins de viande ou pas du tout.



ALLERGIES ET ALLERGENES


LES VIANDES sont les pires allergènes qui soient et pourtant elles sont passées sous silence médical


C’est une véritable machination


Comment expliquer que la Médecine trouve plein de gens qui seraient allergiques à de bons aliments comme certains fruits et que jamais on a entendu parler d’allergies reliées aux viandes ni aux charcuteries, et pourtant dieu sait comment les charcuteries et les viandes sur gril sont considérées comme cancérigènes : alors pourquoi n’en serions-nous pas naturellement aussi allergiques !


Et l’Ordre des Médecins Prédateurs cache ces faits



Qu’y-a-t-il en arrière de ce rôti ? Une fois la sauce enlevée, les oignons et les condiments extraits, une fois la tricherie dissipée : il ne reste qu’un morceau froid de cadavre ! «Les bêtes crevées on ne les mange pas : on les enterre» !





CESSEZ DE PÊCHER, DE CHASSER, DE MANGER DE LA VIANDE !

Cessez de tuer des animaux .


NE PAS MANGER DE VIANDE, AFIN DE NE PAS TERRIFIER D'AUTRES ÊTRES VIVANTS.


.Sortons des premiers DEGRÉS DE LA VIE terrestre : évoluons, raffinons-nous, pacifions notre alimentation, élevons-nous au lieu de nous rabaisser à vivre comme des brutes et des voleurs de vies. Et si ces animaux inférieurs à nous n’étaient que ce qu’ils voyaient de nous! Et est-ce possible que le jour où l’humain ne chassera plus ni ne pêchera : que les animaux aussi se mettent à se pacifier? Avec la quantité de céréales que l'on utilise pour nourrir les animaux d'élevage dans les pays occidentaux, on pourrait nourrir toute la population du globe. Le prix de revient de la viande est coûteux pour l’Humanité! Le Tiers Monde préférerait les 20 livres de grains, ce qui les nourrirait plus longtemps et de façon beaucoup plus saine et efficace.». - Le problème de la faim dans le Monde est faussé à la base dans la mesure où il n'est pas tenu compte d'un éventuel retour au végétarisme.




Ô HUMAIN NE MANGE PAS CE QUI A DES YEUX. Les bêtes crevées on ne es mange pas : on les enterre.




La viande ne peut à elle seul, entretenir la vie chez l’humain: à moins qu’on fasse comme les carnivores qui mangent leurs proies encore vivantes, avec leurs poils (qui facilite le transit intestinal), et broyer les os pour nous assurer les minéraux essentiels.



La viande ne contient aucun hydrate de carbone (glucose), pourtant le cerveau humain est nourri exclusivement de glucose sanguin --- Elle ne contient pas de cellulose --- c’est ce qui facilite le transit intestinal --- ce qui fait que l’ingestion de viande circule lentement dans notre tube digestif où la viande a le temps de décomposer, d’où de nombreux gaz empoisonnants et se répandant dans l’organisme. Le GUIDE ALIMENTAIRE du Ministère de la Santé du Canada a mis la viande en dernier rang des 4 groupes alimentaires alors qu’il y a quelques années il était au premier. Maintenant on y propose qu’une portion de quelques grammes de chair animale. Les Gouvernants mondiaux gardent l’Humanité dans une vie de combat par l’esprit de la concurrence et la prédation (chasse et viande) pour que les populations de la Terre ne se pacifient pas.



ALLERGIES ET ALLERGENES


LES VIANDES sont les pires allergènes qui soient et pourtant elles sont passées sous silence médicale


C’est une véritable machination


Comment expliquer que la Médecine trouve plein de gens qui seraient allergiques à de bons aliments comme certains fruits et que jamais on a entendu parler d’allergies reliées aux viandes ni aux charcuteries, et pourtant dieu sait comment les charcuteries et les viandes sur gril sont considérées comme cancérigènes : alors pourquoi n’en serions-nous pas naturellement aussi allergiques !


Et l’Ordre des Médecins Prédateurs cache ces faits



*** Une tranche de viande cuite sur charbon de bois équivaut en benzopyrènes (substance cancérigène) à la fumée de plus de 20 paquets de cigarettes. Attention aux graisses saturées (viande, volailles, œufs, lait). Quant aux nutriments pouvant exercer une action préventive ou thérapeutique, ils varient quelque peu d'un type de cancer à l'autre. Mentionnons les céréales complètes, l'huile d'olive, les fruits et légumes, et plus particulièrement le brocoli et les autres crucifères, les aliments riches en isoflavones (le soya), en vitamine E et en lycopènes (les tomates, le pamplemousse rose, le melon d'eau). Voir nos fiches Cancer de la prostate, Cancer de l'endomètre, Cancer du sein, Cancer colorectal ainsi que les Recommandations alimentaires pour personnes atteintes de cancer.



Ils mangent des carcasses de porcs, des carcasses de poulets, des carcasses de bœufs, des carcasses…. «Mon médecin me suggère d’acheter du bœuf extra-maigre pour mon diabète» pour surveiller mon cholestérol, dit-elle.



John Ray :dit " Il n'y a pas de doute que l'humain n'est pas conçu pour être un animal carnivore ". Et il déclare aussi : « En aucune façon, l'humain n'a la constitution d'un carnivore. Chasse et voracité ne lui sont pas naturelles. L'humain n'a ni des dents acérées ni des griffes pour tuer sa proie. Au contraire, ses mains sont faites pour cueillir des fruits, des baies et des légumes, et ses dents sont appropriées pour les mâcher. ". " Tout ce dont nous avons besoin pour nous nourrir, nous restaurer, et nous régaler, est abondamment pourvu dans le magasin inépuisable de la nature. Nos vergers offrent tous les délices imaginables, tandis que les abattoirs et les boucheries sont pleins de sang coagulé et d'une abominable puanteur. ".


MANGER DES ANIMAUX EST NÉFASTE POUR LES ENFANTS Le prix de revient de la viande est coûteux pour l’Humanité ! De plus, la nourriture carnée est inappropriée et inapte à promouvoir des performances physiques continues. Pour une Économie de carnivores. 6 milliards d’humains c’est 3 fois trop de bouches à nourrir !


Par contre, dans une Économie du Partage : on pourra nourrir plus de 20 fois 6 mm de gens (soit 120 d’humains milliards aisément, ET SANS PAUVRES). Les Protéines végétales sont nutritivement supérieures, et avec 1$ on peut acheter 6 fois plus de protéines végétales que celles animales.


Il est plus facile de vivre et de rester en bonne santé avec une alimentation végétale. De nombreuses études démontrent qu'une alimentation végétarienne aurait des effets positifs sur la polyarthrite rhumatoïde. Une synthèse de recherches menée par l'université d'Oxford (Royaume-Uni) a démontrée que le régime végétarien présente des risques réduits pour la constipation, la diverticulose colique, les calculs biliaires et l'appendicite. Selon un chercheur américain, le manque de fruits et de légumes dans l'alimentation contribuerait à l'apparition de maladies dégénératives.




MÉCONNAISSANCE DE TOUTE HYGIÈNE DE VIE




LES POISSONS

C’EST PAS DE LA BOUFFE


Jacinthe Bouchard entraîne des poissons à jouer au basket bal et à plein de jeux par le conditionnement positif et non la punition.


Dans les Zoos on évite que les humains entrent en contacts avec les animaux afin d’empêcher LA PUNITION (que l’humains doive se défendre si l’animal attaque).


Si les Zoos on compris qu’il fallait éviter LA PUNITION aux animaux alors que nos Réformateurs scolaires et écono-sociaux ne l’ont pas encore compris, dit ce 10-4-8 à TVA, Mme Jacinthe Bouchard, qui entraîne des animaux et qui est demandé dans tous les zoos comme experte a affirmée cela.


La prédation n’est pas génétique. Si l’animal n’a pas la possibilité d’exprimer la prédation : ça s’éteint. Et la prédation ne revient pas plus tard si le prédateur ne l’a pas pratiqué plus jeune. Ils ont essayé de ramener des prédateurs élevés dans des zoos dans la jungle et les animaux pouvaient arriver à attraper une gazèle mais il ne la tuait pas.




Ce 10-4-8 à TVA, Mme Jacinthe Bouchard, qui entraîne des animaux et qui est demandé dans tous les zoos comme experte a affirmée cela.


Les humains aussi apprennent pas conditionnements, Nos cultures et nos écoles nous conditionnent.



Donc on pourrait conditionner les prédateurs, les nourrir de sorte qu’ils n’aient plus besoin de chasser….




L'intelligence c'est la sensibilité aux autres, aux animaux



Maladies de l’alimentation carnée chez l’humain.



La sensibilité aux autres et aux petits êtres vivants : c’est la voix à la paix totale


Plus la sensibilité se raffine et plus l'intelligence se développe !


L’intelligence`c’est la sensibilité aux autres ! Y’a pas d’autres ‘’QI’’ que celui-là, le ‘’QI’’ doit être fondé sur la sensibilité aux autres !



Si l’approche des traitements des maladies était valable : nous devrions en être rendu à une ère universelle de santé…. Et c’est tout à fait le contraire : il y a de plus en plus de maladies, de plus en plus de malades, de plus en plus,,,,


Le taux de mortalité diminue de 50 % à 60 % durant les grèves d’hôpitaux


Tous (araignées, poissons, humains…. ) nous tendons vers le paradis. Tous sommes une partie de Dieu ou du moins nous tendons vers lui.


Nous sommes tous à la recherche du Paradis : que ce soit à travers l’Amour, les drogues, ; l’alcool, la fuite, les religions, l’argent, la prédation (chasse, pêche…) et l’exploitation des uns sur les autres… et même à travers nos guerres. Évidemment qu’on s’écarte du paradis à agir ainsi.


Mais alors comment développer une mentalité et des habitudes de vie qui nous faciliteront à tous une vie décente voire magnifique durant cette vie terrestre. Et puis, pur les espèces de vies plus primitives que nous et qui n’ont pas encore l’intelligence de l’organisation : comment agir et quoi faire pour elles?



L’Humanisme, l’alimentation et la vie pacifique sont le propre de tous les humains.


Malheureusement des déviés et détruits devenus guerriers et militaires se sont taxés de ‘’humanistes’’ et sont venus ainsi tout mélanger.


Et voilà aussi toute l’erreur : des livres d’Histoire se sont mis à raconter l’Histoire mais sous un regard militaire de la vie de sorte que tout ce qu’on y lit en général ce sont des dates de guerres et où ces guerres sont abondamment décrites, mails curieusement ils négligent de nous décrire la majorité pacifique qui fuyait ces lieux d’esclavagismes. Hélas, l’Histoire et l’Économie ont été habillés de la camisole de force du militarisme.


Par la pêche et la chasse chacun entretient sa petite guerre, ses vengeances, ses limites et ses chaînes… car on pourrait se nourrir autrement et plus pacifiquement.


MYTHE DES PROTÉINES usées de la viande ???


Les spécialistes aux soldes de l’Industrie agro-alimentaire tentent de justifier l’absorption quotidienne de protéines animales. Les expériences en laboratoires (tromperies) sur les protéines essentielles étaient faites que sur des acides aminés ‘’purifiés’’ : et cela n’existe pas dans la nature.



Tous les aliments végétaux contiennent tous les acides aminés (même si quelques-uns uns y sont en faibles quantités : ils y sont tout de même)!*** Toutes les protéines animales sont d’origines végétales (les carnivores mangent des herbivores, qui eux mangent de l’herbe)! Les animaux végétariens (girafe, orignal…) sont musclés et ne se soucient pas de la question des protéines.


Nous synthétisons les acides aminés manquants par transmutations biologiques. Donc, si vous êtes végétariens, ne vous souciez pas de la question des protéines. La VIANDE contient 2 fois moins de protéines que le blé et autres céréales, et ses protéines sont usées et assorties de nombreux déchets et poisons.


Les populations qui consommaient en majorité du riz entier : ne connaissaient pas les problèmes du béribéri dû au riz blanc (raffiné). Chacun de nous a au moins 1700 sortes de protéines : les protéines des yeux, du cœur, des ongles… et chacune de nos protéines sont uniques. Nos 1700 sortes de protéines n’acceptent pas les protéines des autres humains et non plus celles des animaux.



Alors notre foie doit désaminer les protéines de ‘’secondes mains’’ et usées de la viande pour les reconstituer en nos propres protéines. Tant la viande de bois que celle des animaux élevés biologiquement contiennent naturellement des ALCALOÏDES (appelés ‘’poisons overtoniens’’) et qui sont des poisons des nerfs tels : les ptomaïnes, les bases xanthées, des purines, de la midaléïne, de l’hydrocol, des leucomaïnes, de la lidine et de la parvoline… Et il y a ces vers microscopiques pullulant à la mort de l’animal et qui sont dans tout son organisme.


C’est une grave erreur et un énorme mensonge qui perdure encore hélas! «Toutes protéines étrangères est un poison pour nous»! Toute chair est faite d’herbes.



Attention aux graisses saturées (viande, volailles, œufs, lait)...... Ne mangez plus d'oiseaux! E non, ne mangez pas non plus du poisson!



TROP D’ENFANTS ONT LE CANCER (le cancer et la leucémie entre autres étaient des maladies de la vieillesse, et maintenant cela s’étend chez les enfants). Que d’enfants asthmatiques, qui portent des lunettes, qui souffrent de plein de maladies reliées à l’alimentation carnée. Accoutumer des enfants qui vous font confiances à manger des animaux (animaux qu’ils aiment) est horrible : car aucun enfant ne se rend vraiment compte que ce qu’il mange est le corps d’animaux.

Il n’y a pas de pires crimes que d’accoutumer son enfant à l’alimentation carnée! Les enfants aiment les animaux et ils est insensé leur en faire manger.





CONCLUSION



L’HUMAIN n’est ni un prédateur ni une proie! Et il n’a pas à imiter les animaux, mais l’inverse! Il ne doit pas être contraint à une vie de combat, à se battre pour du travail et pour de l’argent… Qui nous empêchent d’avoir une société plus humaine pour tous ?


UNE ALIMENTATION ‘’SANS VIOLENCE’’. L’HUMAIN EST FRUGIVORE et non omnivore (hippopotame, ours, cochon) et encore bien moins un carnassier. Les FRUITS ont des possibilités supérieures. L’ALIMENTATION IDÉALE ET PACIFIQUE : LE FRUIT. L’absence de toute nocivité.

LeS fruits et les légumes sont bien adaptés à nos possibilités digestives. Le fruit est la Non-Violence totale puisque le fruit n’est que réserve alimentaire. Aucune vie n’est sacrifiée pour se nourrir ainsi!







.


APPRENEZ AUX ENFANTS À AIMER


LES ANIMAUX, à aller en forêt sans armes


ni cannes à pêches..


Les animaux ont droit à des soins de santé gratuits.... sans cela bien des familles pauvres et n'ayant pas d'argent : les laisseront souffrir et malades pendants des mois et des années....




L'ANIMAL vaut plus que sa chair


nourriture carnée est inappropriée et inapte à promouvoir des performances physiques continues : les joueurs de hockey le savent maintenant et se nourrissent davantage de végétaux et de céréales. Les prisonniers Nazis nourris juste de viandes décédaient en dedans de 28 jours.



--- Déjà en 1961, l’éditorial du Journal de l’Association Médicale Américaine déclarait qu’ « Avec une alimentation végétarienne permettrait d’éviter 97 % des occlusions coronaires ».



--- Le végétarisme a un effet protecteur contre le cancer du colon.


Le transit intestinal est de 30 hrs pour les végétariens et de 70 hrs pour les mangeurs de viandes en moyenne.


Ainsi, juste Québec on économiserait au moins de 2 MM $ et plus de 2 000 vies humaines à chaque année.



POUR PRODUIRE UNE LIVRE DE VIANDE,


ON GASPILLE PLUS DE 20 LIVRES DE GRAINS.




La viande ne peut à elle seule, entretenir la vie chez l’humain : à moins qu’on fasse comme les carnivores qui mangent leurs proies encore vivantes, avec leurs poils (qui facilite le transit intestinal), et broyer les os pour nous assurer les minéraux essentiels.


«Un animal, ça ne parle pas : pis c’est tout », me disait mon amie Mme Marie-Anne Villeneuve, 81 ans.

« Pour vivre 14 ans de plus…. Mangez des fruits et des légumes pour vivre plus vieux. De saines habitudes de vie….» affirme une étude effectuée sur 20 000 résidants du Royame-Uni, 10-1-8 Journal De Québec. Londres

EN ABAISSANT LES GENS AU STATUT ANIMAL DE PROIE, ILS ONT PERDU CONSIDÉRABLEMENT DE DIGNITÉ, ILS SONT DE PLUS EN PLUS DÉFAITISTES ET RÉSIGNÉS, … Prenons le temps de nous rendre compte qu’on a tout emprunté à ces animaux que nous chassons, mangeons et dédaignons.


Les animaux peuvent être sympathiques et affectueux. Il est prouvé que les oiseaux peuvent apprendre nos règles grammaticales, et pourtant notre type de langage ne leur est pas propice. Plusieurs d’entre vous avez sûrement vu à la télé cette maman gorille prendre un enfant tombé dans sa cage dans ses bras pour le protéger du mâle. Des bandes de loups ont déjà adopté des enfants perdus en forêts. Et ces braves chiens prêts à mourir pour sauver la vie de leurs maîtres. Non, ne les chassez plus.


L’Animal tout comme nous, est capable de charité, de compassion, d’amour, de fidélité, d’entraide, du ses des autres, de s’associer pour protéger leurs petits, de justice, de dévouement, … de devenir semblables à Dieu (Ils sont un peu Dieu)


On ne doit faire de mal à aucune créature vivante. La Nature a donné à tous les Êtres Vivants des SENS : pour qu’ils s’améliorent. Les POISSONS et les crustacés souffrent : si vous les pêchez, au moins abrégez leurs souffrances.


ON LEUR VOLE LEUR VIE POUR UN PEU DE CHAIR… DomInons nos instincts, notre ventre, notre appétit vorace… L’Intelligence c’est la sensibilité aux autres, aux petits êtres vivants : c’est la voix à la paix totale


Pourquoi tant d’espèces d’animaux utilisent-elles les couleurs dans leurs jeux de reproduction et de différenciation ? Cela prouve que les femelles et les mâles aiment les couleurs, les reconnaissent, ainsi ont y voit toutes leurs sensibilités . Les animaux aiment les couleurs, et savent même autant que nous s’en parer magnifiquement !


*** Juste parce qu’ils sont végétariens, priveriez-vous l’Humanité des découvertes et des inventions de ces végétariens tels : Léonard de Vinci, d’Einstein, de Tolstoï, des efforts de paix de Gandhi, des belles chansons de Richard Séguin et de Madonna et de Mike Jackson ou de Paul Mc Cartney, Jean-Jacques Rousseau, Léonard de Vinci, Madona, Victor Hugo, Martin Gray (écrivain), Michael Jackson, Michael J. Fox, Paul Mc Cartney (des anciens groupes de musique les Beatles, the Wings), Richard Séguin (chanteur et auteur-compositeur), Tolstoï (écrivain) …?



L’ALIMENTATION IDÉALE ET PACIFIQUE : LE FRUIT.


Ce sont les vergers (les arbres fruitiers) qui font de la terre un paradis terrestre.


Raisins, fraises, framboisiers, bleuets…, pruniers, orangers, pommiers, cerisiers, figuiers…. Et ils ont tout à voir avec l’intelligence, et si ils ne sont pas intelligents : alors pourquoi nos ‘’intelligents’’ scientifiques ne sont pas capables de créer une seule petite fraise! La science humaine ne sait recréer aucun arbre fruitier mais que de les multiplier, les reproduire.


LE FRUIT


C’est la Non-Violence totale puisque le fruit n’est que réserve alimentaire. Aucune vie n’est sacrifiée pour se nourrir ainsi!


Les FRUITS ont des possibilités supérieures.


Ces simples verdures, j’en dépend : elles font l’oxygène sans laquelle je ne saurais vivre. ces arbres, ces fleurs, ces algues, … : sont moi, je suis eux ; nous sommes uns.


Le fruit n’est donc pas une vie que l’on s’accapare !


Il est plus facile de vivre et de rester en bonne santé avec une alimentation végétale.


Il n’y ai pas de pires crimes que d’accoutumer son enfant à l’alimentation carnée! Ne pas manger que ce qui goûte bon : mais ce qui est véritablement et moralement bon pour la santé !




Le goût et le porte-monnaie ont des conséquences désastreuses sur la santé!


Le Guide Alimentaire Canadien préconise de prendre 5 portions de fruits et 5 portions de légumes par jour


Les diététiciens de l’État déplorent que les canadiens ne mangeaient pas suffisamment de fruits et de légumes.


Les anatomistes, les physiologistes et les biologistes nous présente l’humain comme un fruitarien.


Tous disent que nous avons les caractères anatomiques, morphologiques et physiologiques du primate frugivore. Il est plausible que tous les premiers humains aient vécu dans le climat chaud et feuillu des tropiques.


Leur alimentation fruito-végétalienne était fondée sur la CUEILLETTE, pour laquelle leurs mains étaient tout à fait appropriées.




... L’HUMAIN EST FRUGIVORE


QUELLE EST L A V É R I T A B L E N A T U R E D E L’ H U M A I N ?


ET QUEL EST SON DESSEIN ?


Adam et Ève étaient frugivores et vivaient dans un Verger (l’Éden). Depuis nos origines du ‘’Paradis Terrestre’’ relaté par plusieurs religions, et où l’humain vivait dans un verger et était fruitarien : est-ce que l’humain a changé biologiquement, morphologiquement, anatomiquement, psychologiquement et philosophiquement à ce point pour finir par ressembler aux espèces omnivores telles l’ours, l’hippopotame ou le cochon ; ou encore aux carnivores tels les loups, les renards, les lions? Évidemment que non!


Par contre, si on compare les ossements d’aussi loin possible : on s’aperçoit que la morphologie humaine a peu changée. Nos dents ne sont pas différents de celles de nos ancêtres et elles ne sont toujours pas faites pour égorger et broyer les os de nos proies mais pour mastiquer des aliments tendres et savoureux tels les fruits et les légumes; notre système digestif non plus (il est de 10 mètres alors que celui des carnivores n’est que de 1 mètre), nous avons toujours des mains faites pour cueillir et non pour éventrer ou tuer, et nos molaires ne peuvent broyer les os.


Les anatomistes, les physiologistes et les biologistes nous présente l’humain comme un fruitarien.


Tous disent que nous avons les caractères anatomiques, morphologiques et physiologiques du primate frugivore. Il est plausible que tous les premiers humains aient vécu dans le climat chaud et feuillu des tropiques.


Le manque de résistance physique des mangeurs de viande est frappant comparée à la supériorité de l’endurance chez les humains végétariens. La viande a un effet stimulant (et la dépression s’en suit): ce qui rend agressif et pousse à la confrontation. Les carnivores sont capables d’efforts violents mais brefs : tandis que les végétariens fournissent des efforts soutenus.


Du fait que tout une période de la vie des humains, la plus longue (plus de 5 millions d’années), demeure dans la pénombre de la préhistoire : nous réfutons les arguments qui prétendent que les humains étaient carnivores.


Que l’humain soit un omnivore est un paradigme erroné et encore enseigné mondialement dans toutes nos Institutions scolaires. Le mensonge est entretenu mondialement par nos Ordres de médecine, par nos diététiciens, les nutritionnistes et même les médecines alternatives.


La pharmacie naturelle


Solution pour ceux qui sont tannés de souffrir


Associé au bien-être et une belle attitude d’esprit devant la vie : le fruitarisme n’est pas seulement l’alimentation idéale des humains (et de toutes espèces de vie) mais c’est aussi le plus grand remède qui soit pour guérir à peu près tout…. Sauf la débilité et la calvitie….. mais encore-là tout est possible !


Du moins ça l’apporte tellement de bienfaits : ça nous évite de prendre des médicaments ou du moins d’en augmenter les doses jusqu’à des catastrophes, et puis du jour au lendemain (une fois que nos intestins se sont vidés de l’ancienne nourriture) on se sent rapidement mieux (on a un soulagement inespéré de nos maux)….. Évidemment que le frugivorisme ne vous guérira pas tout de suite mais si vous persévérez : d’ici quelques semaines ou quelques mois tout au plus vous vous rétablirez à 75 % voire totalement.



Les fruits, les légumes et les céréales ne doivent plus être un élément de commerce mais un don et vu comme une nécessité pour tous.


L’alimentation idéale doit être pacifique


UNE ALIMENTATION ‘’SANS VIOLENCE’’


Nous sommes anatomiquement, morphologiquement, physiologiquement et biologiquement constitués comme des primates anthropomorphes, et qui sont fruitariens ! Les fruits et les légumes sont les aliment idéaux et spécifiques à la race humaine… et cela, quel que soit où il se trouve dans le monde : puisque nos organe ne changent pas pour autant pour devenir des organes d’omnivores ou de carnivores.




Le fruit est non-violent car il n’est pas vivant mais une réserve alimentaire que l’arbre (lui il est vivant) nous donne. Le fruit n’est donc pas une vie que l’on s’accapare ! Il est plus facile de vivre et de rester en bonne santé avec une alimentation végétale. Le manque de résistance physique des mangeurs de viande est frappant comparée à la supériorité de l’endurance chez les humains végétariens. La viande a un effet stimulant (et la dépression s’en suit): ce qui rend agressif et pousse à la confrontation. Les carnivores sont capables d’efforts violents mais brefs : tandis que les végétariens fournissent des efforts soutenus.


Il n’y ai pas de pires crimes que d’accoutumer son enfant à l’alimentation carnée! Ne pas manger que ce qui goûte bon : mais ce qui est véritablement et moralement bon pour la santé ! Le goût et le porte-monnaie ont des conséquences désastreuses sur la santé!



NOUS NE SOMMES PAS DES OMNIVORES,


ET ENCORE MOINS DES CARNIVORES




Du fait que tout une période de la vie des humains, la plus longue (plus de 5 millions d’années), demeure dans la pénombre de la préhistoire : nous réfutons les arguments qui prétendent que les humains étaient carnivores.


Que l’humain soit un omnivore est un paradigme erroné et encore enseigné mondialement dans toutes nos Institutions scolaires. Le mensonge est entretenu mondialement par nos Ordres de médecine, par nos diététiciens, les nutritionnistes et même les médecines alternatives.


Jésus a dit : " Ceux qui mangent la chair d'animaux deviennent leur propre tombeau. Je vous le dis honnêtement, l'homme qui tue sera tué. Celui qui tue un être vivant pour sa chair mange la chair d'un homme mort. "



VIVISECTION ANIMALE POUR LA RECHERCHE ???
Ces ANIMAUX qu’on torture inutilement.

LA VIVISECTION EST LE PIVOT D'UN SYSTÈME MAFIEUX, qui fonctionne avec la complicité des pouvoirs en place, et repose sur l'illégalité légalisée, la falsification des informations, le secret des chiffres, le trafic organisé. Nous vivons dans un système économique visant à maintenir les modèles animaux pour pouvoir délivrer de faux certificats d'innocuité, afin que les industries de la pharmacie, de la chimie, de l'agroalimentaire, des engrais et de la guerre puissent perdurer. Que deviendraient alors toutes ces entreprises qui dépendent de ce marché : éleveurs, fabricants d'aliments, de cages, fabricants de matériels de contention (il existe même des catalogues)? Le lobby politique ne s'y est pas trompé. Anita O’Connor du FDA (Food &Drug Agency). "L’expérimentation animale est une poule aux œufs d’or, c’est une source de financement infinie. En suivant la trace du financement, nous avons trouvé un système de recherche médical corrompu par des groupes de pression, des scientifiques opportunistes, des compagnies pharmaceutiques irresponsables, des fonctionnaires publics ignorants et une bureaucratie sclérosée."




video«Ô humain, NE MANGE PAS CEUX QUI ONT DES YEUX»


S’il y a des prédateurs encore : c’est à cause du manque d’amour! La Terre est l’œuvre du manque d’amour de Dieu. Les animaux ne sont que ce qu’ils voient de nous ! Si nous les chassons ils chasseront, si nous ne les chassons plus, ils nous approcherons et ne se prédateront plus entre eux.


«LA PITIÉ POUR LES AUTRES NE RÉSIDENT PAS CHEZ LES IMBÉCILES : mais chez les sages»! disait Euripide il y a 25 siècles.


"La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux." Gandhi.


cliquez pour visionner une vidéo réalisée par moi et Viny Girard


« La prédation n’est pas génétique », affirme Mme Jacinthe Bouchard, qui entraîne des animaux et qui est demandé dans tous les zoos comme experte a affirmée cela, ce 10-4-8 à TVA.


« Si l’animal n’a pas la possibilité d’exprimer la prédation : ça s’éteint ». « Et la prédation ne revient pas plus tard si le prédateur ne l’a pas pratiqué plus jeune. Ils ont essayé de ramener des prédateurs élevés dans des zoos dans la jungle et les animaux pouvaient arriver à attraper une gazelle mais il ne la tuait pas ».


Donc on pourrait conditionner les prédateurs, les nourrir de sorte qu’ils n’aient plus besoin de chasser….


Darwin écrivit :

"La classification des formes, des fonctions organiques et des régimes a montré d'une façon évidente que la nourriture normale de l'humain est végétale comme celle des anthropoïdes et des singes, nos canines sont moins développées que celles des bêtes sauvages ou des animaux carnivores et nous ne sommes pas destinés à entrer en compétition avec eux."


Bien sûr, le plus célèbre de tous les naturalistes anglais fut d'accord avec les autres naturalistes. Je fais référence à Charles Darwin (1800-1882) qui, à l'âge de 22 ans débuta un voyage à travers le monde qui dura 5 ans. Pendant ce voyage, Darwin collecta du matériel qui servit à publier son plus célèbre livre en 1859 : "De l'Origine des Espèces au moyen de la Sélection Naturelle". Darwin fut membre de la Royal Society de Londres et, après sa mort, fut enterré à l'Abbaye de Westminster avec d'importants honneurs funéraires et la présence diplomatique de grandes nations à ses funérailles.



La viande et les aversions mènent-elles aux inversions ? L’homosexualité est-il du masochisme ? Faut-il être décadent, pervers et malade pour gouverner et perpétuer de telles idéologies antifraternelles ? Faut-il haïr ce monde à ce point, et mépriser autant tout le monde que son propre sexe ? Pourquoi LA GUERRE SERAIT L’INVENTION DE clans et de CLUBS HOMOSEXUELS ?


Ça prend 20 lbs de fourragères --- donc 20 fois plus d’espaces --- pour faire 1 lbs de viande). Pour nourrir un carnivore, il faut 20 lbs blé par jour soit 3 tonnes par année de blé pour nourrir les animaux de boucherie qui nourriront une seule personne. Les protéines végétales nécessaires à la production d'un bifteck de deux cents grammes permettraient un repas de trente personnes. Le prix de revient de la viande est coûteux pour l’Humanité ! De plus, la nourriture carnée est inappropriée et inapte à promouvoir des performances physiques continues.




Un individu mangera, tout au long de sa vie, une moyenne de : 20 cochons, 29 moutons, 5 vaches, 780 poulets, 46 dindes, 18 canards, 7 lapins, 1 oie et environ 1000 poissons.


MANGER DES ANIMAUX = VIANDE ??? Qu’y-a-t-il en arrière de ce rôti ? Une fois la sauce enlevée, les oignons et les condiments extraits, une fois la tricherie dissipée : il ne reste qu’un morceau froid de cadavre ! «Les bêtes crevées on ne les mange pas : on les enterre» !





Actuellement dans le Monde, plus de 500 millions de gens sont végétariens. Les populations dans les Balkans possèdent un mode de vie simple et frugal essentiellement végétarien, elles vivent jusqu’à un âge très avancé : les centenaires y sont nombreux.


Pour une Économie de carnivores. 6 milliards d’humains c’est 3 fois trop de bouches à nourrir !


1 500 animaux sont sacrifiés pour une personne vivant 80 années. Il ne faut surtout pas réfléchir à ce que nous mangeons et voir quelles souffrances et massacres nous cautionnons.

Vivons fraternellement avec tout ce qui nous environne, ne tuons aucun animal pour un peu de chair : surtout qu’aujourd’hui on peut faire autrement!

Nulle personne n’a le droit de tuer un animal pour sa chair



JE NE TUERAI PLUS JAMAIS UN ANIMAL



MONDIALISTES, Hommes d’Affaires, Administrateurs, Investisseurs : axez sur la Production végétale comme nourriture mondialiste vous rapportera 20 fois plus que la Production de la viande. Et vous nourrirez aussi 20 fois plus de gens : car ça prend 20 lbs de végétaux pour faire une seule lbs de viande!

La chasse et la pêche créent des hommes froids, cruels, opiniâtres, sans principes, qui se mettent en toute occasion sur un terrain impersonnel, purement légal. Ils sont habitués à tout rapporter à leurs avantages, et non au bien social.



«NE MANGE PLUS DE VIANDE» ... disait Plutarque. Pour lui, ce n'est pas le végétarien qui doit justifier son alimentation, mais le mangeur de viande. Tant qu'il aura des abattoirs, il y aura des champs de batailles... et l’Économie sera fondée sur la Concurrence (prédation des uns sur les autres) au lieu du Partage! « Va chasser et pêcher : et ainsi ta domination maladive sera.


Se nourrir sans faire souffrir. VIVEZ ET MANGEZ SAINEMENT.




GENÈSE :


« À tous les humains, je vous ai donné tout arbre dont le fruit porte sa semence : ce sera votre nourriture »

SOLUTIONS

BON POUR LA SANTÉ : BON POUR LA MALADIE



Citations de phrases remarquables
de 48 végétariens célèbres.
[ordre alphabétique]




0-0 :- "Dieu a dit : Si je mangeais, je mangerais du raisin et du pain".[Proverbe arabe] ;o)

02. BOSSUET
Jacques Bénigne Bossuet - 1627-1704 :Orateur et écrivain français, théologien, Evêque de Meaux. - "Comme dernière conséquence du meurtre des animaux, le sang humain, abruti, ne peut plus s'élever aux choses intellectuelles."

03. BUSCH
Wilhelm Busch - 1832-1908 :Poète et dessinateur allemand [père de la Bande Dessinée].- "Une véritable civilisation humaine existera non seulement quand il n’y aura plus de cannibales, mais lorsque toute forme de consommation de viande sera considérée comme du cannibalisme."

«Dis-moi ce que tu manges et je te dirai comment tu penses et pourquoi tu souffres, ET QUEL EST LE GENRE D’ÉCONOMIE QUE TU SUBIS», Viny.

04. BUTLERSamuel Butler - 1835-1902 :Romancier et essayiste britannique. Fils d'ecclésiastique, révolté par l'hypocrisie de ses contemporains.- "L'homme est le seul animal qui peut être l'ami de ses victimes jusqu'à ce qu'il les dévore." 05. CONFUCIUSConfucius - 551 à 479 avant J-C :Philosophe chinois, fondateur du Confucianisme. A été l’un des plus influents penseurs de l’Histoire chinoise.- "Quiconque a entendu les cris d'un animal qu'on tue ne peut plus jamais manger de sa chair." - "Les céréales doivent représenter la partie principale de la nourriture.- "Ne faites pas à autrui ce que vous ne voulez pas qu'on vous fasse".

06. CUVIER
Georges Cuvier - 1769-1832 :Naturaliste français, anatomiste et géologue, secrétaire de l'Académie des Sciences et chancelier de l'Université, professeur au Muséum National d'Histoire Naturelle. - "L'anatomie comparée nous enseigne qu'en toute chose, l'homme ressemble aux animaux frugivores et en rien aux carnivores."- "Ce n’est qu’en déguisant la chair morte rendue plus tendre par des préparatifs culinaires qu’elle est susceptible d’être mastiquée et digérée par l’humain chez qui, de la sorte, la vue des viandes crues et saignantes, n’excite pas l’horreur et le dégoût." - "La nourriture naturelle de l’humain, au regard de sa structure, devrait consister en fruits, racines et légumes." - "L’humain apparaît organisé pour se nourrir de fruits, racines, et des parties succulentes des légumes. Ses mâchoires courtes, de force moyenne, ses canines de même longueur que ses autres dents, et ses molaires tubéreuses ne lui permettent pas de mâcher de l’herbe ou de dévorer de la viande sans préparer ces nourritures en les cuisant. Ses organes sont formés en accord avec la disposition de ses dents. Son estomac est simple et son conduit intestinal est de longueur moyenne et très bien ancré à son gros intestin.".

07, DARWIN
Charles Darwin - 1809-1882 :Naturaliste britannique. Auteur de "De l’Origine des Espèces au moyen de la Sélection Naturelle", 1859.- "Il est évident que la nourriture normale de l'homme est végétale..."- "L'amour pour toutes les créatures vivantes est le plus noble attribut de l'homme."- "La classification des formes, des fonctions organiques et des régimes a montré d’une façon évidente que la nourriture normale de l’humain est végétale comme celle des anthropoïdes et des singes, que nos canines sont moins développées que les leurs, et que nous ne sommes pas destinés à entrer en compétition avec les bêtes sauvages ou les animaux carnivores."- "Nous avons vu que les sens et les intuitions, les différentes émotions et facultés, comme l’amour et la mémoire, l’attention et la curiosité, l’imitation, la raison, etc, dont l’humain se vante, peuvent être trouvées à l’état naissant ou même pleinement développées, chez les animaux inférieurs. Les animaux, dont nous avons fait nos esclaves et que nous ne voulons pas considérer comme nos égaux."08. DIEUDieu -



Les animaux supérieurs ont des émotions et une conscience (donc une âme).



09. EDISON
Thomas Edison - 1847-1931 : Ingénieur américain, inventeur de l’ampoule électrique et du cinéma.- "Je suis végétarien et anti-alcoolique : ainsi je peux faire un meilleur usage de mon cerveau."

10. EINSTEIN
Albert Einstein - 1879-1955 :Physicien allemand, Prix Nobel en 1922, père de la Théorie de la Relativité- "Rien ne pourra être plus bénéfique à la santé humaine ni accroître les chances de survie de la vie sur la Terre, qu'une évolution vers un régime végétarien."- "L’effet physique qu’exercerait un mode de vie végétarien sur le tempérament humain aurait une influence extrêmement positive sur l’humanité."- "Je pense que les transformations et les effets purificateurs d'un régime végétarien sur l'homme sont très bénéfiques à l'espèce humaine. Par conséquent, en choisissant le végétarisme, on sera à la fois heureux et paisible."

11. EMERSON
Ralph W. Emerson - 1803-1882 :Ecrivain essayiste, philosophe et poète américain.- "Vous venez juste de déjeuner et aussi soigneusement que l’abattoir puisse être caché, à une distance de quelques ou plusieurs miles : vous êtes complice ! "

12. EMPEDOCLE
Empedocle - 490-430 avant JC :Philosophe grec.- "Répandre le sang et dévorer les membres des animaux auxquels la vie a été violemment retirée est honteux."
13. GANDHI
Mahatma Gandhi [Mohandas Karamchand Gandhi] - 1869-1948 :L'un des pères-fondateurs de l'Inde moderne et défenseur de la non-violence comme moyen révolutionnaire.- "La grandeur d'une nation et son avancement moral peuvent être appréciés par la façon dont elle traite les animaux."- "Je crois que le progrès spirituel exige de nous que nous cessions de tuer les autres êtres vivants pour nos besoins corporels."
14. von GÖRRESJoseph von Görres - 1776-1848 :Ecrivain allemand.- "Celui qui veut dépasser la vie ordinaire, évitera la nourriture sanglante et ne choisira pas la mort comme maître du repas..."

15. von HUMBOLDT
Alexander von Humboldt - 1769-1859 : Naturaliste et géographe allemand, explorateur et géographe. Considéré comme étant le fondateur de la Climatologie et de la Biogéographie de la planète et des océans.- "Se nourrir des animaux n’est pas loin de l’anthropophagie et du cannibalisme."- "La cruauté à l’égard des animaux n’est conciliable ni avec une véritable humanité instruite, ni avec une véritable érudition. C’est un des vices les plus caractéristiques d’un peuple ignoble et brutal. Aujourd’hui, pratiquement tous les peuples sont plus ou moins barbares envers les animaux. Il est faux et grotesque de souligner à chaque occasion leur apparent haut degré de civilisation, alors que chaque jour ils tolèrent avec indifférence les cruautés les plus infâmes perpétrées contre des millions de victimes sans défense." - "La même superficie de terre utilisée pour paître et nourrir du bétail pour produire la viande pour alimenter 1 personne, pourrait nourrir 10 personnes avec des végétaux ; si de plus nous la cultivions avec des lentilles, haricots en grains, ou petits pois, elle pourrait nourrir une centaine de personnes..."16. JEAN-PAULJean-Paul Friedrich Richter, dit "Jean-Paul" - 1763-1825 :Ecrivain allemand.- "Ô Combien faut-il d’heures de martyr aux animaux pour donner à l’homme une seule minute de plaisir pour son palais ! "

17. KAFKA
Franz Kafka - 1883-1924 :Ecrivain tchèque d'expression allemande.- "Maintenant je peux vous observer en paix : je ne vous mange plus." (regardant des poissons dans un aquarium).








Voici un magnifique VIDÉO montrant
KOKO la GORILLE qui parle
le LANGAGE DES SOURDS-MUETS
http://fr.youtube.com/watch




18. de LAMARTINE
Alphonse de Lamartine -1790-1869 :Poète et homme politique français.- "Ma mère était convaincue, et j'ai gardé à cet égard ses convictions, que tuer les animaux pour se nourrir de leur chair et de leur sang est l'une des plus déplorables et des plus honteuses infirmités de la condition humaine, que c'est une de ces malédictions jetées sur l'homme. Elle croyait, et je crois comme elle, que ces habitudes d'endurcissement du coeur à l'égard des animaux les plus doux, ces immolations, ces appétits de sang, cette vue des chairs palpitantes, poussent les instincts du cœur à la cruauté et à la férocité."- "Ma mère croyait, et je le crois aussi, que cette nourriture [carnée], plus succulente et plus énergétique en apparence, contient en soi des principes irritants et putrides qui agitent le sang et abrègent les jours de l'homme ... Elle ne me laissa jamais manger de la viande avant l'âge où je fus jeté dans la vie pêle-mêle des Collèges. ... Je ne vécus donc, jusqu'à douze ans, que de pain, de laitages, de légumes et de fruits. Ma santé n'en fut pas moins forte, mon développement pas moins rapide [...]"

19. MICHELET
Jules Michelet - 1798-1874 :Historien et philosophe français.- "Vie animale, sombre mystère. Toute la nature proteste contre la barbarie de l'homme qui ne comprend pas, qui humilie et qui torture ses frères inférieurs."- "Le régime végétarien ne contribue pas pour peu de chose à la pureté de l'âme." - "Spectacle étrange de voir une mère donner à sa fille, qu'hier encore elle allaitait, cette grossière alimentation de viandes sanglantes."

20. NIETZSCHE
Friedrich Nietzsche - 1844-1900 :Philosophe allemand.- "Toute la philosophie antique était orientée sur la simplicité de la vie et enseignait une certaine sobriété. De ce point de vue, le peu de végétariens par philosophie ont fait plus pour l’humanité que tous les philosophes modernes et tant que ces derniers n’auront pas le courage de chercher un mode de vie totalement différent et de l’indiquer comme exemple, ils ne porteront aucun fruit."

21. ORAZIO
Orazio - 65-08 avant JC :Poète latin. - "Aies le courage d’être sage ! Arrête de tuer les animaux ! Celui qui repousse le moment d’une vie droite est comme le paysan qui attend que le fleuve soit asséché pour le traverser."

22. OWEN
Richard Owen - 1804-1892 :Naturaliste anglais. Etudia avec le Français Georges Cuvier l’Anatomie et la Physiologie comparée. Auteur de : "Cours d’Anatomie Comparée" et "Paléontologie et Physiologie des Vertébrés". -"Les anthropoïdes et tous les quadrumanes dérivent leur alimentation des fruits, graines et autres succulentes substances végétales ; et la stricte analogie entre la structure de ces animaux et celle de l’humain démontre clairement leur frugivorisme naturel.". -"Les singes dont la dentition est à peu près égale à celle de l’humain vivent principalement de fruits, de noix et d’autres variétés similaires de texture savoureuse et de valeur nutritive élaborée par le règne végétal. La profonde similitude entre la dentition des quadrumanes et celles des humains démontre que l’humain était à son origine adapté à manger les fruits des arbres."

23. PITMAN
Sir Isaac Pitman - 1813-1897 :Inventeur de la sténographie anglaise.- "je ne pourrais tuer ni un boeuf ni une poule et surtout pas un agneau ; si moi-même je ne peux pas faire ces choses-là sans blesser mes bons sentiments, je me refuse aussi de les faire faire par d’autres personnes, blessant ainsi leurs sentiments. Cela suffit à m’induire à accepter un régime privé de viande."










































Voici un magnifique VIDÉO montrant











KOKO la GORILLE qui parle











le LANGAGE DES SOURDS-MUETS


Visionner cette vidéo incroyable
http://fr.youtube.com/watch









Koko est un gorille très intelligent. Elle habite dans le San Francisco zoo dans la Californie. La psychologue Penny (Francine Petterson) est en train de lui apprendre la langage ...

























24. PLATON
Platon - 427-348/347(?) avant JC :Disciple de Socrate.- Dans son livre "La République", Platon cite Socrate qui recommande le végétarisme : "Ce régime permettrait à une nation d'utiliser intelligemment ses ressources agricoles."

25. PLUTARQUE
Plutarque - 50-125 :Biographe et Moraliste grec de l'Antiquité.- "Juste pour le plaisir de quelques pauvres bouchées de chair, nous privons une âme du soleil et de la lumière, et de la vie et du temps qui lui revenaient, et dont elle était née en ce monde pour jouir." BACON Francis Bacon - 1561-1626 :Philosophe et Chancelier d'Angleterre.- "Si vous étiez convaincus qu'en donnant de la viande à vos enfants, vous leur communiquiez tous les vices, vous arrêteriez cette main malfaisante, et vous aimeriez mieux qu'elle se desséchât, plutôt que de lui faire exécuter un tel acte."

27. PYTHAGORE
Pythagore - 570-480(?) avant JC :Mathématicien et philosophe grec de l'Antiquité.- "Aussi longtemps que les hommes massacreront des animaux, ils se tueront entre eux. En effet, celui qui sème les graines du meurtre et de la souffrance ne peut pas récolter la joie et l'amour." - "La terre donne des richesses en abondance et de la nourriture pacifique. Elle nous offre des repas qui ne sont tachés ni de sang ni d’assassinat. "

28. RAY
John Ray - 1628-1704Botaniste anglais, l'un des plus éminents naturalistes de son temps :- "En aucune façon, l'homme n'a la constitution d'un carnivore. Chasse et voracité ne lui sont pas naturelles. L'homme n'a ni les dents acérées ni les griffes pour tuer et déchiqueter sa proie. Au contraire, ses mains sont faites pour cueillir des fruits, des baies et des légumes, et ses dents sont appropriées pour les mâcher. - "Tout ce dont nous avons besoin pour nous nourrir, nous restaurer et nous régaler est abondamment pourvu dans le magasin inépuisable de la Nature. Quelle vision agréable, plaisante et innocente qu' une table frugalement servie, et quelle différence avec un repas composé de chair animale fumante et massacrée. En résumé, nos vergers offrent tous les délices imaginables, tandis que les abattoirs et les boucheries sont pleins de sang coagulé, et d'une abominable puanteur.

29. ROBBINS
John Robbins - 1947-.... :Ecrivain américain, auteur de "The Food Revolution" et du best-seller "Diet for a New America" (traduit en français sous le titre : "Se nourrir sans faire souffrir") - "J'ai récolté des choux et cueilli des carottes et j'ai aussi visité des abattoirs : ces expériences ne peuvent pas se comparer".- "Nul besoin de se priver : il s'agit seulement de mieux comprendre comment manger de la façon la plus saine, la plus agréable, la plus nourrissante d'une part, et la plus économique, la plus généreuse, la moins polluante d'autre part. [...] La vie dans son esemble en bénéficierait : vous, le genre humain, les animaux, les forêts, les rivières, le sol, les oceans, et l'atmosphrèe terrestre."

30. ROSEGGER
Peter Rosegger - 1843-1918 :Ecrivain autrichien.- "L’animal a un cœur qui perçoit, comme toi. L’animal éprouve joie et douleur, comme toi. L’animal a ses propres aspirations, comme toi. L’animal a le droit de vivre, comme toi !"

31. Jean-Jacques ROUSSEAU
Jean-Jacques Rousseau - 1712-1778 : Ecrivain, philosophe et pédagogue français.- "En effet, indépendamment des explications que l’on peut donner, ceux [les enfants] qui mangent beaucoup de viande sont en général plus cruels et plus sauvages que les autres."
32. von SACHSENPrince Max von Sachsen - 1870-1951 :Professeur de théologie catholique.- "Nous ne devons pas chercher à trouver une forme plus modérée d’abattre, mais bien son abolition totale. Plus on cherche à rendre "humain" l’abattoir, plus se renforce la cause de l’abattage en elle-même. Nous ne pourrons rejoindre une position véritablement cohérente de la protection des animaux qu’au moment où l’humanité se sera décidée de cesser de tuer et de manger les animaux."

33. SAND
George Sand - 1804–1876 :Ecrivain française.
- "Ce sera un grand progrès dans l’évolution de la race humaine quand nous mangerons des fruits et que les carnivores disparaîtront de la Terre. Tout sera faisable sur cette Terre à partir du moment où nous viendrons à bout des repas de viande et des guerres."

34. SCHOPENHAUER
Arthur Schopenhauer - 1788-1869 :Philosophe allemand.- "Le monde n’est pas une chose et les animaux ne sont pas des produits pour notre usage et notre consommation. Plus que la miséricorde, nous devons aux animaux la justice."- "Une personne cruelle envers les animaux ne peut pas être bonne."

35. SCHWEITZERA
lbert Schweitzer - 1875-1965 :Médecin missionnaire, philosophe et théologien alsacien. Prix Nobel de la Paix 1953.- "Rendre honneur à la Vie signifie éprouver de l’opprobre pour le fait de tuer."- "Chaque fois qu’un animal est contraint à servir l’homme, les souffrances qu’il subit nous regardent tous. Je suis convaincu que nous devrions nous impliquer pour épargner les animaux, renoncer totalement à la consommation de viande et parler aussi contre cela. C’est ce que je fais." - "Jusqu'à ce qu'il étende le cercle de sa compassion à toutes les créatures vivantes, l'homme lui-même ne trouvera pas la paix."
36. SHAW
George Bernard Shaw - 1856-1950 :Dramaturge irlandais, Prix Nobel de Littérature 1925.- "J'étais un cannibale. C'est Shelley qui le premier m'ouvrit les yeuxsur la sauvagerie de mon alimentation."- "Tant que nous sommes nous-mêmes les tombeaux vivants d'animaux assassinés, comment pouvons-nous espérer des conditions de vie idéales sur cette Terre ?"- "Les animaux sont mes amis et je ne mange pas mes amis"- "L’espérance de vie d’un mangeur de viande est de 63 ans. Je me rapproche de 85 et je travaille toujours autant qu’avant. J’ai vécu assez longtemps et j’essaye de mourir, mais je n’y arrive tout simplement pas. Une seule tranche de boeuf en finirait avec moi mais je ne peux me convaincre d’en avaler une. Je suis épouvanté à l’idée de vivre pour toujours. C’est le seul désavantage d’une alimentation végétarienne."

37. SHELLEY
Percy Bysshe Shelley - 1792-1822 :Poète anglais, figure emblématique du Mouvement Romantique.- "Ce n'est qu'en estompant et déguisant l'aspect de la chair morte par des préparations culinaires qu'on peut la rendre susceptible d'être mangée ou digérée et que l'horreur brute de la vision du sang ne provoque pas une répugnance et un dégoût intolérable."

38. SINGER
Isaac Bashevis Singer - 1904-1991 :Ecrivain polonais, naturalisé américain, Prix Nobel de Littérature 1978.- "On affirme souvent que les hommes ont toujours mangé de la viande, comme si c’était une justification pour continuer à le faire. Selon la même logique, nous ne devrions pas chercher à empêcher un homme d’en tuer un autre étant donné que cela aussi a toujours été."- "Nous sommes tous des créatures de Dieu ; il n’est pas conciliable d’invoquer Grâce et Justice divines et de continuer à manger la chair des animaux qui ont été abattus par notre faute."

39. SOCRATE
Socrate - 470-399 avant JC :Philosophe grec de l'Antiquité.- Socrate était végétarien et ne portait jamais de cuir ou de fourrure animale. Tout comme Pythagore, il soutenait que l’habitude de manger de la chair animale poussait les humains à la violence et aux guerres.

40. TAGORER
abindranath Tagore - 1861-1941 :Ecrivain indien, prix Nobel de Littérature 1913.- "Nous n’arrivons à avaler de la viande que parce que nous ne réfléchissons pas à la cruauté et au péché que nous commettons. Mais, une fois notre pitié éveillée, si nous persistons à tordre le cou à nos sentiments juste pour ne pas nous démarquer de ceux qui font de la Vie leur proie, c’est une offense à tout ce qu’il y a de bon en nous."

41. TESLA
Nikola Tesla - 1856-1943 :Physicien et électronicien croate.- "Beaucoup de peuples qui s’alimentent presque exclusivement de légumes montrent des conditions physiques parfaites et sont très forts."

42. THOREAU
Henry David Thoreau - 1817-1862 :Ecrivain américain.- "Il n'y a aucun doute pour moi qu'il entre dans le destin de l'humanité, parce qu'elle se perfectionne progressivement, de cesser un jour de manger des animaux."

43. TOLSTOÏ
Léon Tolstoï - 1828-1910 :Humaniste et poète russe.- "Si quelqu'un aspire à une vie vertueuse, son premier acte doit être de s'abstenir de faire du mal aux animaux".- "De tuer les animaux à tuer les hommes il n’y a qu’un pas, tout comme de faire souffrir les animaux à faire souffrir les hommes."- "Tant qu’il y aura des abattoirs, il y aura aussi des champs de batailles."- "L’homme peut vivre et rester en bonne santé sans avoir besoin de tuer des animaux pour s’alimenter. Par conséquent, se nourrir de viande rend co-responsable de l’assassinat d’animaux perpétré juste pour satisfaire notre palais. Agir de cette façon est immoral. C’est un fait tellement simple qu'il n’est sans doute pas possible de ne pas être d’accord." - "Si l’homme cherche sérieusement et honnêtement la voie de la morale, la première chose qu’il doit abandonner est la consommation de viande." - "Le végétarisme vaut comme critère de base avec lequel nous pouvons reconnaître si l’homme aspire sérieusement à une perfection morale. La nourriture carnée est un résidu primitif ; le passage à une alimentation végétarienne est la première manifestation de l’instruction."

44. de VINCI
- da VINCILéonard de Vinci - 1452-1519 :Peintre, sculpteur, ingénieur et architecte, artiste italien dont le génie est universellement reconnu.- "J'ai rejeté la viande depuis très tôt dans mon enfance et le temps viendra où les hommes, comme moi, regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent maintenant le meurtre de leurs semblables."- "Tu as défini l’homme comme le Roi des Animaux ; moi par contre, je dirai que l’homme est le roi des fauves féroces parmi lesquels tu es le plus grand. N’as-tu pas effectivement tué et mangé les animaux pour satisfaire les plaisirs de ton palais, te transformant toi-même en tombe pour tous ces animaux ? La nature ne produit-elle pas de la nourriture végétale en quantité suffisante pour te rassasier ? "

45. VOLTAIRE
François Marie Arouet, dit "Voltaire" - 1694-1778 :Philosophe et écrivain français.- "Il est certain que ce terrible bain de sang continuellement perpétré dans nos abattoirs et dans nos cuisines ne nous apparaît plus comme un crime ; au contraire, nous considérons ces abominations, qui souvent s’accompagnent d’une odeur pestilentielle, comme une bénédiction du Seigneur et dans nos prières nous le remercions pour les créatures que nous avons tuées."- "Mais existe-t-il quelque chose de plus abominable que de se nourrir continuellement de viande de cadavres ?"
46. WAGNER
Richard Wagner - 1813-1883 :Compositeur allemand.- "Comme la vue d’un taureau sacrifié aux dieux était devenue pour nous un opprobre, nous avons caché le bain de sang quotidien dans des abattoirs lavés à l’eau de l’attention de tous ceux qui se repaissent de morceaux de cadavres d'animaux domestiques préparés pour qu’ils ne soient pas reconnaissables."

47. WEITZEL
Günther Weitzel - 1915-1984 :Chimiste allemand.- "La conscience chrétienne ne peut tolérer que le cinquième Commandement "Tu ne tueras point" exclurait les animaux d’abattoir. Qui a visité un abattoir est plus ou moins choqué ou dégoûté. Presque tous en arrivent à reconnaître que tuer de façon si bestiale les animaux, qui ont été élevés et engraissés pour ensuite être mangés, n’est pas digne de l’humanité moderne".
48. YOURCENARMarguerite Yourcenar - 1903-1987 : Ecrivain, femme de lettres, nationalités française et américaine. Première femme élue à l'Académie Française en 1980.- "Tout comme Zénon, il me déplaît de "digérer des agonies"." ***Aldous Huxley - 1894-1963Ecrivain et philosophe britannique, auteur de nombreux ouvrages, entre autres : "Le Meilleur des mondes" Introduit à l’hindouisme, il pratique la méditation et devient végétarien. Ses travaux sont fortement marqués par cette orientation.

49. Porphyre
- 233-304 :Philosophe grec de l'Antiquité.- "Par conséquent, si les famines et les guerres ont également conduit les hommes à manger les autres êtres vivants, il ne faut pas pour autant admettre cette pratique par plaisir, puisqu'aussi bien nous n'avons pas accepté l'anthropophagie."

50: Viny Eden; 2008
Les animaux morts on ne les mange pas; on les enterre
Les animaux ont une Âme
L’ÉVOLUTIONNISME MÈNE VERS LE PARADIS, VERS DIEU tous les Ëtres Vivants : araignées comme minéraux et quoi d’autres encore





NE PAS MANGER DE VIANDE, AFIN DE NE PAS TERRIFIER D'AUTRES ÊTRES VIVANTS

LES PREMIÈRES RELIGIONS, LES PREMIERS RELIGIEUX, LES PREMIERS MOINES,,, : TOUS ÉTAIENT VÉGÉTARIENS

Les premiers Chrétiens, les premiers Juifs et les premiers Taoïstes étaient végétariens.
Jésus était végétarien, il faisait parti de la Secte des Esséniens, secte strictement végétarienne.
Et si certains rétorque qu’il mangeait du poisson, on pourrait l’en excuser car le poisson n’était pas considéré comme de la viande à cette époque.



.... à suivre......


Dieu, pardonnez-nous pour notre difficulté à sortir de nos dépendances (chasse, prédations....) et d'en faire souffrir les autres.

Dieu, pardonnez-nous et aidez-nous à nous en sortir.....

Dieu, pardonnez-nous et montrez-nous à vivre fraternellement et à nous alimenter sans faire souffrir....



Dans notre tradition nous honorons tous les animaux ou toutes les plantes que nous prélevons. Si nous devons tuer un mammifère entre autres, pour se nourrir, il y a un rituel de prière que l'on fait sur l'animal. C'est normalement une prière pour le remercier et l'honnorer. Ensuite, toutes les parties de l'animal sont utilisées. Ca passe de la bouffe, aux objets utilitaires, puis jusqu'à l'artisanat. C'est la façon ultime de l'honnorer. Il y a d'autres rituels pour honnorer


Si la Terre produit assez pour les besoins de chacun, elle ne produit pas suffisamment pour l'avidité de tous.
Gandhi



.... blog en amélioration.... à suivre ....

*** envoyez cet article à vos ami(e)s et partagez avec eux ces BLOGS

*** COPIEZ-VOUS ces Blogs….. pour qu’ils ne disparaissent jamais de la mémoire collective, car des gens qui en sont contrariés un jour pourraient bien les faire disparaître

vous n’avez qu’à écrite sur GOOGLE « cielpourtous » ou « lexyka » ou « vinyeden » pour vous retrouvez dans quelques uns de mes blogs.

*** QUELQUES UNS DE MES BLOGS

où vous trouverez plus de 500 sujets développés sans peur ni intérêt financier quelconque :

http://dwanrg.blogspot.com/ (Humanité Reine)

http://soleilpourtous.blogspot.com/

http://cielpourtous.blogspot.com/

http://concurrencepourdiviseretvolerlespays.blogspot.com/

http://vinyeden.blogspot.com/

http://paradispourtous.blogspot.com

http://rentepourtous.blogspot.com/

http://lexica-viny.blogspot.com/

http://lexika-eden.blogspot.com/

http://solutionsprioritaires.blogspot.com/

http://solutionmondiale.blogspot.com/

http://fruitpourtous.blogspot.com/

http://vinyeden.blogspot.com/

http://gouvernementmondial.blogspot.com/

http://solutionmondiale.blogspot.com/

viny.paradis.erg@gmail.com

*** Ces quelques 500 articles sont des extraits de mon immense document ‘’LEXYKA ou HUMANITÉ REINE’’, et où j’y développe plus de 1500 thèmes à travers plus de 100 000 pages. Ah oui, j'oubliais, Humanité Reine contient 78 livres que je suis en train de terminer et qui parlent de tous les sujets (économie, Religions, Lois et Droits, Priorités, Constats, Solutions...), et chacun d'eux a au moins déjà 400 pages.

***

p. s.

LIBERTÉ d’EXPRESSION DE CHACUN

Déclaration Universelle des Droits de l'Homme:

Article 19: "Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."

Partagez-nous vos critiques, vos SCOOPS, et vos solutions pour que nous en publions l’essentiel en cliquant ici soleilpourtous@hotmail.com

par Viny Eden, mon e-mail soleilpourtous@hotmail.com

***



*** ATTENTION

*** Ils font de la DIVERSION. Ils nous empêchent de PRIORISER MONDIALEMENT D'ÉLIMINER LA PAUVRETÉ en nous faisant peur avec l'Environnement (réchauffement de la Planète, Pollutions: maux qu'ils créent eux-mêmes avec le Projet HAARP qui lance des hyper fréquences dans la ionosphère pour modifier la température) et leurs guerres pour du Pétrole et de l'Opium (Afghanistan, des climats, de la concurrence)..... Certes ce sont peut-être de gros problèmes, problèmes au fond créés sciemment par eux pour nous détourner et empêcher les Pays de s'unir avec les Valeurs Fraternelles comme fondements.


Aucun commentaire: